Ubu, l’immanquable de votre semaine

On pourrait la baptiser « L’immanquable » tellement la programmation de ces 2 jours est excellente. Mercredi 10 et jeudi 11 seront deux jours incontournables et loin d’être ubuesques…

Mercredi 10 avril, le club accueille Jil is Lucky – Vous connaissez forcément, et pour ceux qui ne connaissent pas, c’était la bande son de la campagne de pub mondiale – Kenzo Flowers. Ce niçois, qui chante en anglais, nous apporte une pop fraîche et pleine de rythmes piochés aux quatre coins du monde, tout comme ses musiciens, rencontrés lors de différents voyages… Sa pop-folk a séduit bon nombre d’entre nous avec un premier single qui lui avait ouvert de grandes portes, the Wanderer.
Jil revient sur le devant de la scène pour présenter son nouvel album, sorti le 18 février 2013 et intitulé «In The Tiger’s Bed». D’un univers très différent mais plus proche de ce qu’il est, Jil promet pour ce concert, folie et  ambiance féline. Ce soir-là, à vous d’être tigres indiens… La première partie sera assurée par Christine and the Queens. Dans un genre différent, la chanteuse moins connue n’en est pour autant pas à sa première expérience. La musicalité et le rythme de ses tracks seront parfaits pour assurer l’ambiance avant Jil et son groupe.

Jeudi 11, on enchaîne. Vous souvenez-vous des transmusicales ? Avez-vous lu nos articles sur les Transmusicales ? Donc vous vous souvenez certainement de deux artistes qui ont fait du bruit, tant sur leurs prestations que sur leurs styles. Phoebe Jean & The Airforces et  Skip & Die. La première partie sera assurée par Phoebe, cette jeune américaine de Baltimore nous envoie une pop électrique teintée de rap et de sonorité hip hop bien underground. Véritable coup de cœur, « Day is Gone » rend unanime ! Cette petite a du talent, profitez-en elle vient à vous et vous n’y échapperez pas.

S’en suivra la sud africaine Cata Pirata de Skip & Die. Très extravertie en plus d’avoir un don pour la chanson, elle sait haranguer la foule en aussi peu de temps qu’il ne faut pour l’écrire. Catarina c’est la folie, la pagaille, les pogos, la participation, l’interaction avec un public incrédule et complètement envouté par les charmes de cette jeune femme. D’inspirations indiennes, sud-africaines, et orientales, l’electro hip hop et mélodique de Skip & Die n’aura aucun mal à vous convaincre.

Author: Valentin T-B

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.