Search Results for: nos années sauvages

Nos années Sauvages – Résurrection

Petit retour en image sur le vernissage de « Nos Années Sauvages » au Grand Cordel le 20 janvier.

Le quatrième numéro est consacré à la thématique de la « Résurrection ». L’exposition est visible jusqu’au 21 mars !

À l’aube d’un cycle nouveau, Nos Années Sauvages déploie ses ailes couleur pourpre, et reprend son envol avec un quatrième volet : Résurrection.
Avec comme point central la publication d’une revue apériodique, Nos Années Sauvages se veut être un outil d’étude de la nature de l’homme aussi bien qu’un reflet de la jeune création plastique. L’exposition au Grand Cordel marque un temps de réflexion sur le potentiel du collectif et la multiplicité des pratiques artistiques. Se remettre en question, prendre des risques, être animé par une énergie commune.

DIRECTION ARTISTIQUE : Thomas Cartron & Sylvain Wavrant

http://www.nos-annees-sauvages.com/

Nos années sauvages – Epilogue : Achever

Soirée de Lancement Nos Années Sauvages - Epilogue : AcheverJeudi 17 janvier, le dernier volet de la revue Nos Années Sauvages, célébrera au  Bon Accueil, le temps d’une seule et unique soirée, le lancement de son troisième numéro « Epilogue : Achever » , l’occasion de mordre du loup, avec des couverts en argent !?

Nos Années Sauvages : précis conceptuel

Lancées sous l’impulsion de Thomas Cartron, photographe, et de Sylvain Wavrant, styliste et étudiant à l’ESSAB, Nos Années Sauvages est un projet d’édition en 3 parties, qui traite des rapports de l’Homme et de l’Animal, un prétexte pour aborder plus largement, la nature de l’homme, avec un parti-pris esthétique qui relève davantage de l’élégance que de la boue des porcheries.

D’ailleurs inspirées de la revue finlandaise Revs Magazine, et plus particulièrement des créations du styliste Alexander Mc Queen, Nos Années Sauvages interrogent par la même occasion, ces limites spongieuses entre le monde de l’art et l’univers de la mode.

Nos Années Sauvages #2

Nos Années Sauvages célébrait au début du mois le lancement de son deuxième volet à la galerie Phakt du Centre Culturel Colombier. « Domestiquer » est le second numéro d’une trilogie bestiale et indomptée. Un lancement en deux temps, avec un premier mouvement à Bruxelles au Recyclart  le 4 octobre puis un second à Rennes le 18. Une soirée aux tons d’exposition, pièces de créateurs, photos, magazine, et un mobilier signé Thomas Dellys qui réalise un display en fonction de chaque lancement. Le projet on vous l’avait déjà expliqué, c’est peut-être l’occasion de relire l’interview pas question de se répéter,  place aux nouveaux horizons et aux prémices de réflexion autour d’un premier bilan avec Thomas Cartron, photographe et Sylvain Wavrant, styliste les « têtes » de ce joyeux troupeau. 

« Nos Années Sauvages »

Jeudi dernier nous avons eu le plaisir de rencontrer les deux initiateurs d’un projet inédit, « Nos Années Sauvages ». Sylvain Wavrant, étudiant en stylisme à l’ESAAB, spécialisé en design mode et Thomas Cartron, ancien étudiant des Beaux-Arts de Rennes et photographe. Le duo, qui collabore déjà pour Honnête Magazine,  a pu nous expliquer l’histoire de ce projet artistique et créatif qu’est « Nos Années Sauvages ».

Nos Années Sauvages, l’histoire d’un oiseau mystique, un oiseau sans pattes.
« No place to call home, no place to land”.
Un oiseau qui s’endort dans le vent et ne se pose qu’une fois, le jour de sa mort.

Agenda de la semaine (du 19 au 25 Janvier)

Rennes à coup de cœur vous propose une sélection des rendez-vous musicaux et artistiques à ne pas manquer cette semaine. N’oubliez pas de nous envoyer vos suggestions à l’adresse : contact[a]rennesacoupdecoeur.fr.

Nos années sauvages Rennes

Nos Années Sauvages – Résurrection – Exposition collective, installation, performance, concert – Mardi 21 janvierde 18h30 à 01h – MJC Grand Cordel, 18 Rue des Plantes, 35700 Rennes

Nos Années Sauvages, le projet artistique de Thomas Cartron et de Sylvain Wavrant revient à Rennes pour notre plus grand plaisir. « Résurrection » sera le thème du quatrième numéro de cette publication indépendante. Rendez-vous mardi pour le vernissage, l’exposition sera par la suite visible pendant un mois.

 Vernissage Scénographié et performatif + After  20/01

– Direction artistique  : Thomas Cartron & Sylvain Wavrant
– Edition et exposition avec les œuvres de : Éléonore Ampuy, Aude Bourgine, Thomas Cartron, Floriane Davin, Simon Gauchet, Helena Guilloteau, Gladys Hackière, A. Desnutry, T.D.H. , Arnaud Rochard, Tristan Rothhut, Dima Soroko, Marie Valt, Charlotte Vitaioli, Sylvain Wavrant…
– Display « Umou » : Thomas Dellys
– Performance « Tiger Balm » : Baptiste Conte
– Improvisation musicale + concert audiovisuel  « Combustion Verticale » : Marc de Blanchard (avec la participation vocale de Sarah Amrous)
– Vernissage / Design Culinaire « Galus Galus » : Zoé Violette, Manon Pallier, Maxime Kerneis, Rémi Chassagne.

À l’aube d’un cycle nouveau, Nos Années Sauvages déploie ses ailes couleur pourpre, et reprend son envol avec un quatrième volet : Résurrection.
Avec comme point central la publication d’une revue apériodique, Nos Années Sauvages se veut être un outil d’étude de la nature de l’homme aussi bien qu’un reflet de la jeune création plastique. L’exposition au Grand Cordel marque un temps de réflexion sur le potentiel du collectif et la multiplicité des pratiques artistiques. Se remettre en question, prendre des risques, être animé par une énergie commune. Une soirée de lancement en trois temps questionnant les limites entre exposition, installation, performance, défilé, concert…

 

hakt

 

L’Atranquille – Mercredi 21 Janvier à partir de 14h – Lieu : Métro Triangle, 21 place de Serbie, Rennes

L’Atranquille est un projet d’installation visuelle et sonore. Différentes formes (vidéos, photos, texte…) tournent autour d’une même question : la féminité, c’est quoi ? S’emparant de certains codes vestimentaires, cette œuvre collective s’amuse à les détourner pour évoquer la dimension d’influence que les « habits » et l’industrie médiatico-textile exercent sur les représentations sociales et la consommation. Durant cette étape ouverte au public, Anne-Sophie Guillaume, Ingrid Borelli et Reg Doa vous invitent à découvrir une partie de leur projet et à assister à la création in situ d’une œuvre inspirée du circuit de recyclage des vêtements.

1988 rennes music club

 

RENNES MUSIC CLUB #11 : SUPERETS PARTY – Mercredi 21 Janvier à partir de 20h – Lieu : 1988 Live club, Rennes

L’occasion de fêter cette nouvelle année et 11ème édition en compagnie de SUPERETS & SOUL!

SOUL! (Rennes) : « SOUL ! » est un projet musical créé par Romain Baousson et qui regroupe différents artistes rennais autour de titres en français à l’ambiance Motown.

SUPERETS (Rennes) : Déjà adoubés dans leur fief rennais à la faveur, notamment, d’une homérique et remarquée performance aux Trans Musicales et d’un premier tube « 160 caractères pour te dire adieu », les Superets s’apprêtent à porter leur énergie communicative aux quatre coins de la France.S’y côtoient guitares californiennes et vieux synthétiseurs au service d’une pop foutraque et mouvementée : tantôt ici, tantôt ailleurs, pourtant moderne, le Superets se chante en Français et se danse sur les planches, car la fine équipe affirme son dogme.

phakt

La carpe et le lapin – Alain Michard – Jeudi 22 Janvier à partir de 19h30 – Lieu : Phakt, Rennes

Cours sauvages de l’histoire de l’art indompté.

Alain Michard/ Compagnie Louma

Episode 2: L’animiste et les mécanos
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Réservation conseillée: contact@phakt.fr

Chaque artiste porte en lui une histoire intime de l’art. Les artistes qui peuplent l’histoire d’Alain Michard sont pour une large part des irréductibles, des marginaux, des indomptables. L’artiste, historien autoproclamé, vient à son auditoire les mains dans les poches, sans notes ni documents, pour se consacrer entièrement au récit, et à la force du récit. Pour chaque cours, le choix des artistes est tenu secret, sachant qu’ils sont choisis de manière purement intuitive, sans recherche de cohérence esthétique ou historique. Au contraire, les plus « dépareillés » seront peut-être les mieux mariés.
l’heure est au twist !

Akira

Akira – Jeudi 22 Janvier à partir de 20h30 – Lieu : Les Gaumont Cinema, Rennes 

Le Fist et le cinéma Gaumont sont heureux de vous présenter le chef d’ œuvre de Katsuhiro Otomo en super version DCP remasterisée tout neuf et d’une qualité incroyable. Ça va donner! Un film culte de cette qualité et en VOST.

jeudi non au sida

Red Daguets + The Steam Morrisler + The SpentRiffs LIVE – Jeudi 22 Janvier à partir de 21h – Lieu : L’Ubu, Rennes 

Retrouvez les Red Daguets (Funk/Rock) et The Steam Morrisler (Heavy Western Blues) pour la soirée Jeudi Non au Sida qui aura lieu à l’UBU !

JEUDI NON AU SIDA est une soirée organisée par le pôle Santé Publique de l’ AAEMR (Association Amicale des Etudiants en Médecine de Rennes), qui allie concerts bénévoles et prévention contre les maladies sexuellement transmissibles. Les stands de prévention sont ludiques, tenus par des étudiants en médecine, et seront accompagnés d’une distribution de préservatifs. Tous les bénéfices de la soirée seront reversés à des associations luttant contre le SIDA.

LINE UP
– Les Djacklines
– The SpentRiffs (Garage Rock)
– Red Daguets (Funk Rock)
– Steam Morrisler (Heavy Western Blues).

share

SHARE: TOTORRO + BETTY THE NUN – Jeudi 22 Janvier à partir de 21h – Lieu : Le 1988 Club, Rennes

TOTORRO  est un quatuor rennais alors composé de Kevin (Batterie), Jonathan (Guitare), Christophe (Guitare) et de Xavier (Basse), exerçant un Post-Rock à la croisée de Mono, The Evpatoria Report et Envy. Un premier ep composé de quatre titres sorti en 2008 leur permet de partager l’affiche aux côtés d’As We Draw, Guns Of Brixton, Caspian ou encore Tides From Nebula. Le groupe accueille un nouveau batteur, Bertrand qui remplace Kevin, et sort son premier album longue durée, All Glory To John Baltor, en octobre 2011 chez Tokyo Jupiter Records, enregistré au studio d’Amaury Sauvé (As We Draw, The Brutal Deceiver, Hourvari). L’expérience paie, TOTORRO s’affirme en une paire d’années comme une des valeurs sûres du rock stellaire en France et hors de nos frontières. Avec un album de la trempe de « All glory to John Baltor » (Tokyo Jupiter Records – 2011) sous le bras, TOTORRO vient défier Mogwaï et consort sur leurs terres. Le quatuor fait le pont entre post-rock/screamo passionné à la Envy et mélodies emo dans la lignée d’American Football, groupe des nineties que le groupe cite souvent en influence. Une ambivalence qui rend TOTORRO à la fois accrocheur et intense, léger et heavy en cassant l’image prise de tête et sérieuse du post-rock. Sur scène l’union est palpable, le son fait bloc et le public repart toujours bluffé, le sourire naïf. Pas de chant – ou à de rares reprises – pas de chanteur, c’est instrumental mais jamais chiant, compliqué mais toujours catchy. (www.petitbain.org)

BETTY THE NUN est un jeune groupe originaire de Vannes (aujourd’hui Rennais) libèrant un rock indé qui se nourrit sans modération d’artistes tels que Beach Fossils, Real Estate, Oberhofer, Motorama ou encore King Krule. Après un premier EP Blitz enregistré au Studio Capricorne à Lorient, les bretons ont sorti en avril 2014 un second EP, Sick Desire, enregistré et mixé à Rennes aux côtés de Sébastien Lorho, EP qui définira davantage leur style rock. On y retrouve notamment Memories titre qui dévoile des sonorités indie-rock guidées par des riffs simples mais pourtant bien efficaces et entraînants. La doucereuse mélancolique se lie ici à l’énergie pop de nos bretons, tirant la mémoire de ses sombres repaires pour la sublimer. Cette ardeur caustique et élégante se retrouve aussi avec la rockabily de Lovely Fate, les envolées instrumentales puissantes et aériennes de Blooming Bath, autre perle de cet EP, ou encore avec la cavale des guitares dans le dernier morceau éponyme, Sick Desire.

Ils ont récemment sorti un nouveau single, Tears, qui dévoile des sonorités délicates et éthérées. Perçant au cœur d’une atmosphère intimement mélancolique, guidée par une mélodie enivrante, le morceau se laisse porter par les riffs de guitares saillantes et une sensibilité poignante, jusqu’à nous faire couler, à notre tour, notre petite larme. A noter qu’un nouveau single sortira d’ici début décembre : At the window. (radiovnl.com By Marie Madeleine Remoleur)

L’événement « Share », les Sharing Weeks de Rennes fera son entrée dans la vie culturelle rennaise avec une première édition placée sous les thèmes de la Communication sociale et solidaire et de l’art, la culture et le patrimoine.
Cette semaine culturelle basée sur l’échange et le partage permettra aux participants de se familiariser avec des thèmes qui reviennent au premier plan aujourd’hui.
Cette Sharing Week, qui va se tenir pour la première fois à Rennes en Janvier, s’ouvre à un large public d’étudiants et de curieux, qui veulent participer à un nouvel événement Rennais et faire bouger leur ville !
De la musique, des débats, des rencontres, des visites rythmeront cette semaine initiée par l’ESGC&F, école de commerce et de communication Rennaise.

bargain

BARGAIN #8 – SOLD OUT – Vendredi 23 Janvier à partir de Minuit – Lieu : L’ubu, Rennes 

ACID ALERT !!! pour la 8ème Bargain on revient à l’essence de l’underground avec une soirée bien ghetto house & techno avec Perseus Traxx, une figure de la scène house anglaise qui viendra jouer live (et oui : Ouf !!!) et encadré par Françoijak et notre duo nantais préféré et hyper efficace : les Beef n’ Weasel !!!

Line-up :

PERSEUS TRAXX [Bunker – MOS Recordings – Boe Recordings – Snuff Trax – SKYLAX RECORDS – Future Flash]. C’est depuis 2010 que le producteur anglais n’a cessé de produire sur des labels house de référence, comme bunker records, et en 2012 sur Future Flash, sa propre maison. Après moults pseudonymes, c’est avec Perseus Traxx qu’il perce en rendant hommage à la fois au héro grec Persée et aux pionniers de la house de Chicaco tels que sont Adonis, Hercules, Gemini ou Virgo. Sa musique oscille entre sonorités 80’s et bass music plus récente tout en proposant un son nouveau, loin du cliché « old school » auquel il pourrait prétendre. Ces productions de dingue toutes aussi dansantes les unes que les autres feront de son live un moment phare et intense de la soirée !

BEEF N’ WEASEL [Vielspaß Label]. Nantais d’origine, récentes recrues de la Vielspaß team, et résidents pour ainsi dire du Bargain, les deux frères achetaient leurs premières galettes à la fin des années 90. Aujourd’hui, le support vinyl reste inchangé mais leur culture musicale a évoluée. Ils apportent à la scène électronique une vision de la house music qui leur est propre. Influencés aussi bien par des sonorités 80’s que par une techno plus froide et moderne, les Beef ‘n Weasel s’accordent pour délivrer, tout en finesse, des sets variés et hyper dansants dans leur style unique !!! A suivre leur premier 12″ brulant à sortir sur Vielspass ces jours ci sous le blase Dramatis Personae en collab avec Jeff Hawke

FRANCOIJAK [Vielspaß Label, Emerald & Doreen Recordings]. Boss du label Vielspaß et organisateur des soirées Bargain, FrancoijaK est dj/promoter depuis les années 90 et passionné de musique électronique des eighties: digital électrofunk, techno, discowave, new beat, acid house.. Ses sets, Vinyl only, fusionnent les genres et les époques dans une énergie de 808 béats, claps, cowbells, synthés et voix en délivrant une musique puissante et colorée d’une atmosphère dark et mélancolique. Sous le nom de Boccaccio, Francoijak et Isolator signeront très vite un second remix pour le label allemand Emerald & Doreen et préparent un 4 titres pour début 2015…

 marquis de sade
Sydney Valette + CONDOR – Vendredi 23 Janvier à partir de 20h30 – Lieu : Le marquis de Sade, Rennes 

Le collectif Essuie ça vite et bien revient avec un nouveau concert.

Sydney Valette (Yük-Fu records / Paris) Abysse pop aux influences multiples, Sydney Valette vogue entre chanson française, electro punk survoltée, et minimal wave délavée. Après un 1er album surprise en 2011, Valette revient avec un nouvel album Paris plus sombre et violent.

CONDOR On les a vus à Zoophoniq et on les a aimés… on est donc bien contentes d’accueillir CONDOR pour leur première date rennaise. Des synthés, une basse grunge, des sons chauds et hypnotiques,CONDOR c’est mortel en live!

DJ CAM + Ringard & Adams Roy –

DJ CAM
Pilier de la French Touch (il a commencé sa carrière dans les années 1990 aux côté des Daft Punk, Air, Cassius, Bob Sinclar…), DJ Cam a acquis, en six albums, d’innombrables performances aux quatre coins de la planète et de nombreux side-projects prestigieux, une notoriété internationale. Son titre Summer in Paris avec Anggun (2002), vendu à un million d’exemplaires, reste le titre emblématique d’une certaine idée de la dolce vita parisienne. Il vit et travaille désormais à Los Angeles, où convergent ses activités liées à la musique et à l’image : la production et les remixes (Michael Jackson, Serge Gainsbourg, Air, Miles Davis…), le sound design (Louis Vuitton, Cartier, Sephora, Agnès b…), la composition de bandes-originales pour la télévision (Les Experts Miami…) et le cinéma (Gus Van Sant, Wayne Wang…).

Ringard ( Dance Around 88 / /RAW/)
Collectionneur depuis presque 10 ans, Ringard décide en 2013 de monter son label, Dance Around 88. Avec le désir d’y mêler les styles, il sort 3 E.p en vinyle où l’on retrouve plusieurs de ses influences, de la New Jersey House à la Deep House nappée, en passant par une House plus dure, plus Raw. Adepte des machines, toutes ses compositions sont enregistrés en live «one shot» pour nous transmettre la spontanéité et le rapport à l’erreur qu’implique ce procédé, donnant ainsi un côté unique à chacun des ses morceaux. Acteur des soirées /RAW/ sur Rennes, ses Dj sets sont le reflet d’une personnalité changeante. Tantôt délicat, tantôt ardent, c’est en vrai poète de la cire qu’il caresse l’envie de vous faire danser les yeux fermés.
https://soundcloud.com/dancearound88

►DJ Adam’s Roy (Skim&Tone) : DJ, producteur, et chanteur à la voix soul, celui que l’on connaît également sous le pseudonyme de Adam’s Roy est un artiste complet, membre actif du label Mobil-Home Recordings et des soirées Mobil-Home All Starz. En 2005, Adams’ Roy fonde Skim & Tone avec Dj Freshhh (scratch) et Laurent Dupuis (basses), avec qui il compose son 1er album «Cosmose ». S’en suivra en 2008 d’un 2e Ep 5 titres s’intitulant «De voir ça». En novembre 2013 Adam’s Roy et Dj Freshhh décide de remettre le couvert avec «APRICA» un album coloré par les précieuses contributions de musiciens talentueux, une collaboration des plus sulfureuses où toutes leurs influences musicales se mélangent et s’aventurent avec talent vers le jazz, le funk, le rap, l’afrobeat, le blues, le latino pour ne citer que ceux-ci…
SKIM&TONE- APRICA en écoute.

Agenda de la semaine

Rennes à coup de cœur vous propose une sélection des rendez-vous musicaux et artistiques à ne pas manquer cette semaine ( du mardi 18 février au dimanche 24 Février ).

Soirée d’ouverture du festival traveling – Mardi 19 février à 20h-  Lieu : Gaumont, Rennes

Le mardi 19 février le festival Travelling Edimbourg/Glasgow & Junior ouvre ses portes ! Découvrez l’Ecosse à travers son cinéma, les villes Edimbourg et Glasgow racontées par les réalisateurs écossais comme Peter Mullan, David Mackenzie, Lynne Ramsay, … Découvrez les invités Gary Lewis (acteur), Colin Monie et Jonathan Morris (chefs monteurs), Robert Rae (réalisateur), … Welcome and Enjoy the festival ! Projection du film My Name is Hallam Foe, de David MacKenzie lors de soirée d’ouverture. Rendez-vous à 20h au cinéma Gaumont (tarif unique 6€). 

Pour la programmation.

Agenda de la semaine

Rennes à coup de cœur vous propose une sélection des rendez-vous musicaux et artistiques à ne pas manquer cette semaine (14 janvier au 20 janvier).

Conférence RON HASELDEN – Mardi 15 Janvier à partir de 17h30 – Lieu: EESAB- 34 rue Hoche, Rennes

Ron Haselden a obtenu une bourse Andrew Grant pour étudier la sculpture à l’Edinburgh College of Art (1961-66). Il a enseigné la sculpture dans le département des Beaux-Arts de Université de Reading et y a fondé le département mixed media au début des années soixante-dix. Il expose régulièrement depuis 1965.

Agenda de la Semaine

Rennes à coup de cœur vous propose une sélection des rendez-vous musicaux et artistiques à ne pas manquer cette semaine (8 au 14 octobre 2012).

Soirée de lancement « Nos Années Sauvages » –  jeudi 18 octobre à partir de 18h30 – Phakt – Centre Culturel Colombier, 5 place des Colombes, Rennes
Sylvain Wavrant et Thomas Cartron ont le plaisir de vous inviter à la soirée de lancement du deuxième volet du projet Nos Années Sauvages. Rendez-vous le jeudi 18 octobre à partir de 18h30 – Phakt – Centre Culturel Colombier, 5 place des Colombes, Rennes et laissez vous porter, laissez nous vous Domestiquer… display : Thomas Dellys. La soirée se prolonge à partir de 22h au bistrot de la Cité avec un dj set sauvage de Marc de Blanchard.