Retour sur le festival Astropolis

Astropolis, ou Astro pour les intimes, s’est déroulé ce weekend pour la 23ème année. Notre team est partie fouler le dancefloor du plus vieux festival de musiques électroniques français. Chaque année la line-up nous aguiche et nous donne envie de traverser la Bretagne pour rejoindre Brest et son manoir de Keroual.
Pour cette édition encore, les prestations artistiques fleurissent dans toute la ville et le public est au rendez-vous (ainsi que le soleil). Le collectif rennais Midi Deux était de la partie et a largement rempli le contrat en ambiançant tout le monde avant la soirée au Manoir.

© Noé C.

Bien ancré dans le festival, Sonic Crew ouvre le bal à l’Astrofloor. De quoi nous mettre bien en jambes avant le live de Jacques et Jeff Mills que nous attendons particulièrement.
Encore une fois nous ne sommes pas déçues du festival qui propose des artistes qui savent ravir nos oreilles.

Outre les performances des artistes, il faut souligner la décoration du site qui est toujours excellente. On a adoré l’univers de La Cour avec le collectif Vortex-X  et ses fils tendus mais aussi les capsules pour les autres scènes.

Âme d’enfant, nous n’avons pas résisté à un tour d’auto-tamponeuse… Les petites voitures électriques créent une belle ambiance de fête foraine, mais le tour est un peu trop court pour nous.

Après avoir profité pleinement de ce que le site a eu à nous offrir, nous quittons Astropolis au petit matin. Toutefois ce n’est qu’un au revoir, nous y reviendrons certainement !

© Noé C.
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>