Immersion aux Vieilles Charrues

« On s’organise comment pour les Vieilles Charrues les copains ? ». Chaque année c’est le même refrain !
Le plus grand festival de France demande une organisation en amont pour les festivaliers qui s’y retrouvent en bandes. Les tentes, les matelas, les tonnelles mais aussi les compotes et les bières se répartissent dans les voitures pour quatre jours de vacances à Carhaix.
Immersion à Kerampuilh pendant quatre-vingt-seize heures.

© Noé C.

On a l’impression d’être sur une autre planète, celle avec le slogan « Peace & Love » et des tenues hippies à chaque angle du site et des campings. Dans ce monde, tu croises toujours quelqu’un que tu connais. Le risque c’est de perdre une partie de tes amis lors des déplacements en meute pour les concerts. Étant donné qu’on est ici comme chez soi, la panique n’existe pas, si tu les perds tu les retrouveras.

Lors de chaque édition, le détour au bar de la gare est un passage obligatoire. L’ambiance y est survoltée avec des commerçants qui savent enchanter les festivaliers.

           

Tu sais que t’es aux Vieilles Charrues quand…

« Tu joues à la garderie avec tes copains » Maxime 

« Le café matinal est servi en cannette » Étienne

« Tu croises des Hot Dog vivants » Romane

« T’improvises un Fest Noz pendant le concert de Matmatah » Helen

« Tu penses voir de la fumée, mais c’est seulement la poussière dégagée par la danse des festivaliers » Florian

« Quand tu te retrouves à jouer aux quilles avec les coupes de champagne » Mika




Nos coups de coeur de cette édition !

Le Jeudi, Lamomali énergique de M suivi de Manu Chao qui sait ravir la foule sans compter son temps. Le Vendredi, le jeune MHD embrase Carhaix et nous fait étonnamment danser tant son énergie est communicative. Phoenix  nous donne de l’amour et un bel arc en ciel de bonne humeur. Le Samedi, sous le soleil cuisant de la scène Grall, Colorado casse le thermomètre avec une prestation qui nous met bien en jambes pour le reste de la soirée !
Le Dimanche, Matmatah réveille les foules avec ses plus grands tubes et en Fest Noz pour nous dire au revoir. Mais notre plus gros coup de coeur va pour Macklemore.  Ravis d’être en France et aux Vieilles charrues, les artistes se donnent à fond pour nous faire suer une dernière fois dans la poussière de la scène Glenmor.

À noter aussi les performances de : Songe, Clément Bazin, French 79 et Radio Elvis.

© Noé C.

Les Vieilles on ne s’en lasse pas ! Pour les habitués le Pass s’achète à Noël sans même connaître la programmation. Si vous n’avez pas encore sauté le pas, on vous recommande vivement ce festival devenu incontournable pour les Bretons d’ici et d’ailleurs.

Mention spéciale à Colorado pour nous avoir fait vivre l’envers du décor. Assister au live sur la scène Grall, c’était le graal.

 

© Noé C.
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>