Talent « made in » Rennes #5 : Chloé, fondatrice de Modeuz-Troqueuz

Chloe-Dupre

A l’heure de l’apogée des concepts de consommation collaborative, la question du « mieux consommer » est sur toutes les lèvres. Le groupe Modeuz-Troqueuz, qui a vu le jour sur Facebook et compte désormais pas moins de 17 000 membres est un bel exemple de succès. Installée à Rennes, la dynamique et touche à tout, Chloé Dupré est la maman de Modeuz-Troqueuz. Plus qu’un groupe favorisant le troc et la vente de vêtements d’occasion au niveau local, Modeuz-Troqueuz est aussi un joli blog lifestyle rennais à (re)découvrir.

Fiche d’identité :

« Chloé Dupré, 24 ans, fondatrice de Modeuz-Troqueuz et à la recherche d’un job dans la communication digitale. »

Chloé, pourquoi as-tu choisi ce tissu en particulier ?

« J’aime le rappel du jaune pour l’été et le tranchant du violet. Seul le wax peut se permettre ce genre de folie. »

Que penses-tu de ta mise en beauté (coiffure et maquillage) ?

« J’adore me faire chouchouter comme je l’ai été lors de la séance. J’aime l’idée de la bande de rouge qui marque la symétrie du visage, avec du recul j’aurai demandé à l’étendre jusqu’au front ! »

chloe3

Nous t’avons appelé la veille du projet pour participer et tu as tout de suite répondu oui. Qu’est-ce qui t’as plu dans le concept ?

« C’était une grande première pour moi ! D’habitude j’évite soigneusement les objectifs, mais l’expérience m’a plu. C’était amusant et je serais même prête à recommencer ! »

Quel est ton rêve le plus fou ?

« Vivre de ma passion, aller encore plus loin dans le développement de Modeuz-Troqueuz et partir à San Francisco ! Rien que ça ! »

Quels sont tes coups de cœur à Rennes ?

« Mes coups de coeur gravitent forcément autour des créateurs et des bonnes adresses fooding. Je dirais donc Mëtsa, deux garçons plein d’ambitions et qui ont tout pour réussir, mais je pense aussi à Mint, une nouvelle boutique qui mêle l’univers rétro et de la création, tout en douceur.

Côté food, je suis addict au Frigs & Friends, en bas de la place des Lices, qui fait des burgers à tomber. Et à l’heure du goûter, vous me trouverez sûrement au Haricot Rouge, le rendez-vous des fans de chocolat. »

modeuz-troqueuz

Site web
Page Facebook

Crédit photo : Romy André-Corbé
Propos recueillis par : Kahina Drider
Édition: Elena Joset

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>