Rencontre avec l’illustratrice Marie Theurier

Marie TheurierL’univers surréaliste et fantastique de la jeune illustratrice rennaise Marie Theurier méritait que l’on en parle! On a décidé de vous présenter le travail de cette jeune femme, membre du collectif « Coucou les Copains » que nous avions eu l’occasion de rencontrer en juin 2013.

Autour d’un verre de vin au « célèbre » Nabuchodonosor rennais, nous avons pris le temps d’échanger avec Marie sur son travail, sa passion et, bien sûr, ses coups de cœur !

 

Tout juste diplômée de LISAA en conception & design graphique, Marie Theurier a déjà 2 expositions à son actif. Elle a eu l’occasion de présenter ses illustrations à la galerie DMA lors du festival Maintenant en octobre 2013. Une belle exposition nommée Superkingdom qui a mis en lumière l’univers surréaliste de la jeune illustratrice, dans lequel un monde vivant, imaginaire ou inconnu, évolue. D’ailleurs, le nom de l’exposition ,Superkingdom,  faisait référence à un terme qui classifie plusieurs règnes d’êtres vivants.

Ses illustrations, d’inspiration scientifique, sont empreintes de mystère propre à la découverte d’une nature dont il reste encore tout à découvrir. C’est là justement que la jeune illustratrice rennaise souhaite amener sa réflexion : comprendre les mystères et les profondeurs d’un monde vivant.

Ce thème la passionne depuis son enfance. En effet, les longues journées dans la maison de vacances en Bourgogne ont marqué la jeune Marie qui s’est alors découvert une passion pour le dessin du monde qui l’entourait: les animaux et les plantes. Une attirance pour la faune et la flore autour desquels elle s’est construit un univers. Ses illustrations sont à la fois imprégnées d’une précision toute scientifique tout en arborant un esprit naïf… enfantin. Fascinant tout en étant intriguant, on découvre un monde où les animaux sont multicolores, les monstres se baladent en pleine forêt et les plantes les plus étranges entrent naturellement en scène.

Blufoot Marie Theurier
Blufoot
Marie Theurier

 

Dans la continuité de sa 1ère exposition à la galerie DMA, Marie Theurier a réalisé, en février 2014, une nouvelle exposition baptisée « Eukarya » (terme anglais pour désigner la famille biologique des eucaryotes : animaux, plantes, champignons) à la MJC Antipode. On retrouve dans les illustrations de la jeune femme, une influence de l’artiste londonienne Katie Scott dont l’univers fantastique et coloré prend ses sources dans le travail de gravure.

 

Kazul Marie Theurier
Kazul
Marie Theurier

Toutes les illustrations de Marie Theurier sont réalisées à l’aide d’un BIC et de crayons de couleurs : un travail minutieux requérant créativité et précision. Ce monde fantastique est donc le fruit d’une imagination débordante associé à un travail de recherche important. Dans le futur, la jeune femme souhaiterait pouvoir associer illustration et graphisme dans son travail afin de pouvoir continuer à faire évoluer ce monde vivant qu’elle a créé. Dernièrement, elle a réalisé une affiche pour l’Instant T à la MJC Antipode qui a eu lieu le 2 février dernier. D’autres collaborations vont voir le jour en 2014…mais on en dit pas plus!

Marie Theurier
Marie Theurier

 

Ses coups de cœur rennais :

–          L’Antipode

–          Le Retro’viseur

–          Le projet Pilot (Antoine Martinet & Elsa Quintin)

–          Benoit Leray

On remercie Marie pour l’agréable moment passé au Nabuchodonosor et on lui souhaite de continuer à faire vivre cet univers magique à la fois fascinant & inquiétant. Un talent rennais à suivre!

 

No Comments Yet

Leave a Reply