Dans la cuisine de #2 : MissDom

Portrait de Miss Dom
Portrait de Miss Dom – © Justine Prigent

 Cette semaine, nous sommes allés à la rencontre de MissDom, passionnée de cuisine depuis sa plus tendre enfance.
MissDom, 43 rue de Dinan est un petit restaurant cosy, où vous serez très bien accueillis. Les plats proposés sont des plats du quotidien revisités par la chef qui ne cesse de jouer avec les saveurs. Le restaurant MissDom est maintenant ouvert depuis presque trois ans et on l’avait déjà testé et approuvé en 2011.

L’info exclusive sur MissDom… Elle ouvre prochainement un deuxième restaurant « Fish & Chips by MissDom », dans la pure tradition.

Qui est Miss Dom ? 

Dominique, 48 ans. Ancienne professeur d’anglais, elle décide de tout plaquer il y a quatre ans pour monter sa propre affaire. Elle quitte Toulouse pour Rennes, sa « ville coup de cœur ». Pendant un an, elle monte et affine son nouveau projet. MissDom lui est apparue comme une évidence. « C’était maintenant ou jamais et faire ce que j’aime au quotidien est un régal ! » La cuisine, pour elle, est une passion, aucun diplôme ne le certifie, mais il n’y a qu’à regarder les menus qui définissent très bien la recherche et l’amour des plats.


Ce que vous préférez dans la gastronomie ? 

« Le partage et l’échange à partir de l’art culinaire ». Elle souhaite que ses clients se sentent bien au restaurant « comme à la maison », un endroit convivial et chaleureux. « J’aime transmettre mes recettes aux clients, discuter et leur mijoter du réconfort ». De la bonne cuisine « fait maison », au jour le jour, voilà le concept !

Miss Dom aime aussi varier les ambiances. Elle jongle entre la proposition d’un menu unique les jours de la semaine ainsi qu’une assiette du marché (sauf le mercredi), les burgers et potatoes maison le samedi et le brunch le dimanche.


Pourquoi MissDom ? 

Son côté british probablement. Le mot « Miss » pour la connotation anglaise et le diminutif « Dom », pour rappeler son  prénom. « Je souhaitais également que les clients associent un lieu à une personne, et puissent dire : je vais chez MissDom, comme ils diraient je vais chez une amie ». Cela en fait un lieu unique !  Elle fait tout de A à Z. « Difficile de laisser son piano lorsque l’on cuisine à l’inspiration ! »


D’où cette passion pour la cuisine ? 

« De ma grand mère paternelle, catalane et passionnée de cuisine. D’un petit rien, elle faisait un grand plat, et je l’admirais pour ça ! » Par la suite, MissDom apprend sur le tas en cuisinant pour ses amis. Elle aime d’ailleurs faire de nouvelles expériences. « À aucun moment la cuisine est une corvée pour moi. »

Un mot pour décrire la gastronomie ? 

La passion.

Votre spécialité ?

« Ma spécialité c’est de ne pas avoir de spécialités ! »

D’où viennent vos produits ? 

Ses produits viennent uniquement de petits producteurs bretons. Ils sont sélectionnés au fil des saisons. Par exemple, les légumes du primeur sont « sans pesticides, sans fongicides », toute la viande provient de la boucherie Heude, les œufs sont bios, les pains à burgers sont faits par le Fournil des Lices…

Un conseil pour choisir ses produits ? 

Suivre la saisonnalité !  Pas de courgettes ni de tomates dans les assiettes à cette saison. « On avance en même temps que le temps. » Par exemple, aujourd’hui, on peut trouver des légumes d’hiver tel que : le chou, le poireau, la carotte, le navet ou la rutabaga. « Nous prendrons d’autant plus de plaisir à retrouver dans nos assiettes nos légumes d’été. »

 D’où viennent toutes ces recettes ? 

Elles se basent uniquement sur l’inspiration. « Je me pose 15 minutes, et je réfléchis aux plats du lendemain ! Cela peut partir d’une photo, d’une envie ! Je sais aussi qu’il y a des associations qui marchent toujours, par exemple le gingembre et le citron, le citron et l’ail, ou l’ail et le thym… »

Une petite recette simple et facile pour Rennes à coup de cœur ? 

Un apéritif entre amis !
– Une pâte à pain étalée (achetée chez le boulanger de préférence)
– Un pot de pesto
– Quelques tranches de bacon ou de jambon cru
– De la mozzarella
– Des tomates séchées
– Un peu de farine

Préchauffez le four à 220 degrés.
Étalez la pâte à pain, puis la recouvrir de pesto.
Ajoutez le bacon, ou jambon cru, les tomates et la mozzarella.
Saupoudrez de farine.
Roulez le tout, puis le mettre en four jusqu’à ce que le pain soit doré.
Sortez-le du four et coupez-le en fines tranches, et le tour est joué !

 

– Infos –

Horaires : 12h 14h
Cuisine du jour les lundis, mardis, jeudis et vendredis
Brunch : le samedi de 12h à 14h et le dimanche de 11h à 15 h.

1 Comment

Leave a Reply