Lumière sur la créatrice Armêl S’en Mêle!

1017501_10151742608693774_1025226816_nAujourd’hui, nous avons décidé de vous présenter la talentueuse créatrice de bijoux Armêl S’en Mêle. Nous l’avions déjà rencontré lors de l’apéro créateur organisé par Rennes à Coup de Cœur en juin 2012 auquel elle avait participé. Depuis, nous sommes tombés sous le charme de sa nouvelle collection automne/hiver 2013.

Jeune femme créative, Armel a crée sa marque il y a quelques années après des études aux Beaux-Arts de Rennes. Passionnée par les tissus et la couture, elle a d’abord signé des collections de bijoux brodés. D’ailleurs, c’est de cette manière que la marque Armêl S’en Mêle a vu le jour. Après 5 ans d’existence, la marque a évolué, s’est affirmée et a son propre univers « poétique » et «raffiné ». L’occasion pour Rennes à Coup de Cœur d’en savoir un peu plus sur la façon dont la créatrice travaille pour faire naître ses bijoux empreints de féminité et de douceur.

 

Où as-tu puisé ton inspiration pour créer ta dernière collection ?

Pour cette collection automne/hiver, j’ai avant tout puisé mes idées dans le style des années 60/70 où les formes géométriques et les vêtements et accessoires colorés étaient de mises. Je qualifierai ma nouvelle collection de retro-moderne. La mode est un éternel recommencement, je m’amuse avec ce principe pour créer des bijoux contemporains avec une touche de rétro.

Plus amusant, pour cette collection, le dernier album des Daft Punk a également été une source d’inspiration. L’esprit seventies du morceau Get Lucky m’a inspiré le thème de bijoux « Get Lucky » avec ses tons dorés & orangés et son petit côté psychédélique.

Sautoir Get Lucky
Sautoir Get Lucky

 Comment fais-tu naître tes créations ?

Je me donne 6 mois de réflexion pour qu’une nouvelle création arrive à maturité. Tout d’abord, cela passe par des croquis puis des essais de montage. Je monte et je démonte afin d’obtenir, au bout d’un certain temps, la forme qui me plaira.

Dois-tu faire face à des contraintes lorsque tu travailles sur une nouvelle collection, et sur la dernière collection plus précisément ?

Je dois faire face à plusieurs contraintes notamment le souci que mes créations soient bien dans l’ère du temps, le souci du détail qui fera la différence. Je dois aussi faire attention aux matériaux utilisés pour créer mes bijoux puis il faut trouver les bons fournisseurs. Bref, une multitude de petites « choses » qu’en tant que créatrice, je me dois de prendre en compte. Enfin, d’une collection à une autre, il faut que je puisse proposer des nouveautés. Il faut sans cesse se renouveler, c’est important. Je ne dirai pas que cela est une contrainte, au contraire, cela semble tout à fait normal de devoir proposer des collections « innovantes » et « créatives ». C’est juste un gros travail de création en amont ! J’ai dernièrement trouvé une monteuse de bijoux pour m’aider. Cela va me permettre de passer davantage de temps sur le travail de création. J’espère bientôt dessiner mes propres pièces. Ce projet devrait se réaliser d’ici peu de temps.

En tant que créatrice, je dois être polyvalente. Créer n’est pas le principal travail de la créatrice malheureusement ! Il faut savoir gérer la communication de notre marque, les stocks, la comptabilité. Le panel est large. Une vraie petite entreprise en somme! On oublie les 35h et on apprend à gérer des dizaines de choses en même temps. Une expérience formatrice, ca c’est certain !

Avec ta nouvelle collection, que souhaites-tu partager avec tes clientes ?

L’envie de leur faire plaisir ! Leur procurer du bonheur, les faire rêver…ce serait déjà beaucoup. Je veux donner aux femmes un peu de douceur dans ce monde de brut.

Je ne crée pas les bijoux pour moi mais pour LES femmes. J’imagine différentes femmes, différents styles et cela m’inspire pour créer une collection qui plaira aux femmes.

 

Sautoir Forever
Sautoir Forever

 

Comment envisages-tu l’avenir ?

Difficile de se projeter dans l’avenir.

Néanmoins, j’ai pleins de projets. D’ailleurs, un nouveau projet est né très récemment avec l’ouverture de MINT, boutique collective de créatrices et chineuses située au 12 rue du Champ Jacquet. Je suis emballée par ce projet et plutôt optimiste !

As-tu commencé à travailler sur la prochaine collection Armel S’en Mêle ?

Oui, elle sera douce et audacieuse. Une pointe de rétro, une pointe de contemporain, un soupçon de poésie. Autant d’ingrédients pour créer une nouvelle collection à l’image d’Armêl S’en Mêle.

Quelques pièces sont déjà disponibles chez MINT!

Peux-tu nous dire quel est ton coup de cœur parmi tes créations ?

Dans la collection actuelle, mes créations fétiches sont Get Lucky et Dreaming.

Dans mes anciennes collections, j’affectionne particulièrement Ecaille, Kiss Me et Secret.

Thème Dreaming
Thème Dreaming

 

Pour finir, quelles sont tes adresses coup de cœur à Rennes ?

 La liste est longue !

Alors, dans mes coups de cœur « restaurants » :

Le Neuf, Épicerie et Petits Gâteaux, Surprise Party, La crêperie Saint Georges (pour les crêpes sucrées surtout !).

Je rêve d’un restaurant qui fasse des brunchs tous les jours et pas que le weekend à Rennes. Ce serait génial !

Mes coups de cœur « artistes » :

La peintre Anaïs Colin et le groupe de musique Manceau (des rennais)

Mes coups de cœur « créateurs » :

Toutes les filles de MINT et aussi Marcel Bonnet qui fait aussi les photographies pour mes bijoux. Elle est également une créatrice de bijoux & accessoires talentueuse. Un talent fou cette fille!

Mes boutiques favorites :

Le petit Souk, Joe et Jane, Les Flâneurs (pour les hommes), Ba&sh, American Vintage, Les petits hauts.

A l’approche des fêtes de Noël, vous pouvez retrouver les bijoux d’Armêl S’en Mêle à

Bloom Shop
1 rue Victor Hugo
35000 Rennes

Mint
12 rue du Champ Jacquet
35000 Rennes

Pour découvrir l’ensemble de sa nouvelle collection :

http://armelsenmele.canalblog.com/
http://armelsenmele.bigcartel.com/

 

No Comments Yet

Leave a Reply