Hôtel Mercure, l’expo d’Alexis Poline à la Galerie 126

On l’a compris c’est la rentrée. La fin des vacances est peut-être douloureuse mais c’est aussi l’occasion de découvrir les nouveaux rendez-vous de la rentrée, de sortir, de profiter des expos, des concerts et autres événements sympathiques qui vont avoir lieu à Rennes.

Parmi ces rendez-vous, l’exposition « Hôtel Mercure » . Celle-ci aura lieu du 6 septembre au 3 octobre à la Galerie 126. En attendant le vernissage, on a  rencontré le jeune artiste.

Alexis Poline 1


Alexis Poline a 26 ans et est originaire d’Angers, où il possède son atelier. A la base, il est graffeur et ce, depuis une bonne dizaine d’années. Il fait également parti du collectif Moderne Jazz, avec qui il a déjà eu l’occasion de participer à l’exposition « DMA, Jardin Botanique » en mai dernier, à la DMA Galerie.

La Galerie 126 a ouvert ses portes en mai 2013. Celle-ci n’est autre que le garage d’une maison, située avenue Général Leclerc, dans laquelle résidait, à la base quatre jeunes artistes. Maintenant, ils sont six. L’objectif de la galerie est de partager l’actualité artistique de Rennes et dévoiler au grand jour de nouveaux talents, que ce soit par le biais de la peinture, de la performance, du dessin… Avec l’art contemporain comme toile de fond.

Avec l’expo « Hôtel Mercure », Alexis Poline ouvre le bal de la programmation 2013/2014 de la galerie. Le projet de mettre l’artiste à l’honneur semble s’être fait tout naturellement. Pour Thomas Delahaye, l’un des artistes de la galerie, c’était « cohérent ». Tous deux se connaissent depuis le lycée. Et Thomas a trouvé le travail d’Alexis intéressant, méritant d’être exposé à part, plutôt que dans une expo collective.

Cohérent, non seulement par rapport au travail d’Alexis mais également en adéquation avec le lieu. Béton au sol et murs blancs, pièce dépourvue de tout artifice. On est  dans l’épuré total. Tout comme les œuvres d’Alexis Poline. En effet, à en observer ses graffs sur son Flickr intitulé BisePauline, on comprend vite que l’artiste s’inscrit dans le minimaliste, le conceptuel ou… bref, ses œuvres sont d’une simplicité étonnante. Une simplicité nécessitant travail et perfection. Car Alexis est un vrai perfectionniste. Comme nous le confirme Thomas Delahaye : « Il peut mettre des heures à dessiner un tracé, une courbe, afin que cela soit impeccable ».

http://galerie126.tumblr.com/
http://galerie126.tumblr.com/

Alexis Poline s’inspire de sujets du quotidien, d’impressions, des choses légères qu’il observe puis retranscrit en peinture. Ses compositions, notamment dans ses graffs, s’appuient sur des formes géométriques, des aplats de couleurs vives. C’est très graphique et presque ludique. D’ailleurs Alexis s’intéresse tout particulièrement à la littérature illustrée pour enfants. Par ailleurs, sa référence est l’artiste français Paul Cox, illustrateur, scénographe et peintre, entre autres.

L’exposition d’Alexis Poline à la Galerie 126 offre les impressions de l’artiste lorsqu’il contemple depuis la fenêtre de son appartement l’enseigne de l’Hôtel Mercure qui s’illumine en pleine nuit. Et comme l’écrit son ami « de peinture » Guillaume Pellay  : «  Ça fait une belle lumière rouge la nuit ».

 

Vernissage le 6 septembre à partir de 18h30 à la Galerie 126, avenue Général Leclerc à Rennes,

Accès :
Bus 4, 6, arrêt Tournebride
Parking à proximité

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>