Interview Lady Mountain

Tiago & ThibautAgés seulement de 16 à 17 ans, les cinq jeunes musiciens de Lady Mountain n’en sont pourtant déjà plus à leurs premières armes et commencent peu à peu à attirer l’attention sur eux dans le bassin rennais. Evoluant dans un style assez lyrique et prenant, et empruntant à des grands noms du courant rock alternatif tels que Radiohead, ils se sont déjà constitué un set de compositions à la fois dynamiques et atmosphériques qui ne laissent pas le public indifférent. Après avoir foulé cette année les planches de l’Etage, du 4bis ou encore de l’UBU, ils se penchent actuellement sur l’enregistrement de leur premier EP, dont la sortie est prévue pour la rentrée 2013. Rencontre avec deux membres du groupe, Thibaud (chanteur) et Tiago (guitariste soliste).

-De quand date la formation et comment est né le projet ?

Tiago : Les tous débuts datent de 2011. C’est Nathan et moi qui avons été à l’initiative du projet. Puis la formation a pas mal évoluée et s’est finalement fixée autour de 5 membres : Thibaud (chant), Nathan (guitare rythmique), Thomas (basse), Pierre (batterie) et moi (guitare solo).

-Quelles sont vos principales influences ?

T & T : On se retrouve essentiellement autour de Radiohead, après suivant les uns et les autres on pourrait citer aussi Pink Floyd, Foals, Coldplay, Tame Impala… La volonté n’était pas spécialement de se retrouver autour d’un style particulier, mais plutôt de travailler tous ensemble et de voir ce qui en sortirait.

-Comment décririez-vous votre style ?

Tiago : A vrai dire on ne s’est jamais vraiment posé la question… De façon très large on pourrait classer notre musique dans la catégorie rock alternatif… Après on n’a pas d’idée plus précise sur la question, c’est aux gens de se faire la leur, nous on fait juste notre musique.

tiago ubu

-Qui compose dans le groupe?

Tiago : C’est Nathan et moi qui avons principalement mené le projet, et c’est essentiellement nous qui composons, Thibaud parfois… On en discute tous ensemble, et puis quand on tient quelque chose Thibaud s’attaque ensuite au texte.

-Est-ce qu’il y a eu une évolution depuis vos débuts dans la manière de composer ?

T & T : Oui, complètement. Au début on cherchait quelque chose de plus psyché, vintage, old-school… Après on est passé dans un trip plus Radiohead, et enfin dernièrement on s’est tourné vers quelque chose de plus pop en gardant une certaine énergie rock. Aussi au départ on composait vraiment à partir des lignes de gratte, et dernièrement plus à partir de la basse. Donc notre façon d’envisager un morceau ne cesse d’évoluer. Après on n’a pas de méthode fixe, on ne compose pas pour composer, on attend juste la bonne idée. Mais ce qui est sûr c’est que les inspirations et les styles varient vraiment en fonction des morceaux.

-Souhaitez-vous mettre en avant cette hétérogénéité ou plutôt à l’inverse creuser petit à petit vers un style précis ?

Tiago : Moi j’aime bien l’idée de varier. On ne compte pas se cantonner à un style et s’enfermer dedans. D’ailleurs si on avait beaucoup d’argent on aurait fait plusieurs EP avec des ambiances totalement différentes !

Thibaut2

-Vous n’avez pas encore d’enregistrements studio disponibles sur le net… des projets à ce sujet ?

T & T : Oui, on enregistre un EP 3 titres cet été, qui a priori ne sera pas pressé mais sortira uniquement sur le net. On souhaite que les gens puissent profiter de nos titres en bonne qualité, et cela va aussi nous permettre de faire découvrir notre travail à des programmateurs.

-Vos projets pour la rentrée?

Tiago : Déjà continuer à composer, pour atteindre environ 1h de set. Sinon on compte essayer de donner des concerts dans pas mal de bars sur Rennes pour affiner notre set, gagner en expérience et se faire connaître d’un plus large public. On compte également tenter de s’inscrire à plusieurs tremplins grâce à nos nouveaux enregistrements. On a également des pistes pour éventuellement rejouer au 4bis et à l’UBU, à voir donc…

-Vos coups de cœur rennais, groupes, lieux de concerts… ?

T & T : On est des grands fans d’Alphabet ! Sinon on aime bien Kids of Maths aussi.

Tiago : En termes de salle moi je rêverais de jouer à l’Antipode… L’UBU aussi j’avais vraiment envie d’y jouer et c’était vraiment énorme la fois où on y est passé… super son, bonne ambiance, très agréable, des ingés vraiment cool…

Thibaud : ça reste notre meilleur souvenir de concert je pense…

Retrouvez Lady Mountain sur Facebook

Extrait de leur live à l’UBU lors de la soirée Projet D 

 

 

No Comments Yet

Leave a Reply