L’agenda de la semaine

Rennes à coup de cœur vous propose une sélection des rendez-vous musicaux et artistiques à ne pas manquer cette semaine (du 27 mai au 2 Juin).

EXPOSITION ED VAN DER ELSKEN – Mardi à partir de 18h30 – Lieu: EESAB 34 rue Hoche, Rennes

L’exposition donne à voir l’œuvre du photographe néerlandais Ed Van der Elsken (1925-1990) à travers une trentaine de livres et de nombreuses publications (journaux, magazines, brochures…) éditées entre 1956 et 1990.

Une proposition des étudiants de l’option communication – design graphique, encadrés par George Dupin, Benjamin Gomez et Isabelle Jégo.

 

 

 

 

Eden Lights + Reta Rock/Guests – Mardi à partir de 20h – Lieu : Backstage, Rennes

Au programme, deux collectifs de jeunes artistes Rennais :

EDEN LIGHTS: Evoluant dans un univers indie pop teinté parfois de nuances rock, eighties ou electro, les 5 musiciens mené par une chanteuse charismatique à la voix suave et puissante sauront vous faire danser et voyager le temps d’un set vitaminé et atypique.

RETA ROCK + Stoners / Da Titcha / Dj Brahim / Teddy Bear / Nats Monkey / Smir / Babs / Buswit Crew…: Danseur de breakdance émérite, grande figure de la culture hiphop rennaise, excentrique-né, passionné de tatouage et oeuvre d’art ambulante, il n’est plus grand besoin de présenter Reta Rock par chez nous. Lancé depuis quelques temps dans un style bien personnel de rap parodique, il présentera ce soir-là un show comme lui seul sait en produire, accompagné de quelques proches acolytes.

Des nouvelles de l’Antre Temps: Vernissage L’Oeuf et la Poule – Mercredi à partir de 18h30 – Lieu: 45 rue de la Parcheminerie, Rennes
Les photos de Maëlle de Coux ont été prises dans les réserves de différents Museums d’Histoire Naturelle. L’artiste a pu y sortir ces boites d’œufs, trésors fragiles, et les photographier avec beaucoup de délicatesse. Ses photos sont pleines de douceur et suscitent la curiosité.

Quant aux sculptures de Jacqueline Pierre, ancienne zoologiste qui a, entre autres, étudié les gallinacés, il s’agit de créations d’ « organismes singulièrement modifiés », mêlant éléments naturalisés et céramique. Beaucoup d’humour et de créativité dans ses œuvres, un véritable cabinet de curiosité, et parfois aussi un cabinet des fausses horreurs!


Bars’n Rennes – Jeudi à partir de 18h30 – Lieu: Rennes

Bars’nRennes nous vous en avions parlé l’an dernier, le but principal était de promouvoir les artistes locaux Rennais dans différentes infrastructures de notre chère ville, depuis un an on passé et on reprends le même Staff et on recommence, pour leurs quatrièmes édition il prenne d’assaut : le bar’hic, l’artiste assoiffé, le bateau ivre, la bernique hurlante, le bistro de la cité, le chantier, le dejazey, le gazoline, le grand sommeil, le oan’s pub, le sympatic bar, la trinquette, le ty anna et l’ubu

La programmation: plus d’infos: http://www.barsinbreizh.com

 


AVEC PIAZZOLLA !
Par L’ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ – Vendredi à partir 20h30 – Lieu: le triangle, Rennes

L’ONJ (orchestre national de jazz) célèbre la musique du tango en livrant une relecture inédite, pleine de surprises et d’audace, à l’image d’un orchestre toujours désireux d’offrir au public de nouveaux voyages. L’exploration de l’œuvre de Piazzolla constitue un terrain de jeu idéal pour un orchestre qui mène un travail de fond sur le son, les timbres, le jeu collectif et individuel en défendant une vision du jazz ouverte, loin des préoccupations de styles et de chapelles.

Crab Cake 2 ans Part.1- Vendredi à partir de Minuit – Lieu: Ubu, Rennes

Crab Cake a déjà 2 ans ! Déjà 10 soirées dans les pattes et il souhaite encore faire pleins de belles choses. Ce qui est bien aussi c’est qu’un anniversaire c’est toujours une belle occasion de faire la fête et que pour leurs 2 ans ils ont l’intention d’en faire 2.

Line Up : SCRATCH MASSIVE (Live) – CHLOE (Kill The DJ) – DoC (Crab Cake Corp)

Money & Les Gordons – Vendredi à partir de 20h30 – Lieu: L’AVANT SCÈNE, 69, boulevard de la Tour d’Auvergne, Rennes

M O N E Y évolue dans un territoire émotionnel ambiguë et paradoxal où flotte beauté mélancolique, chaos, angoisse, pureté, harmonies vocales quasi religieuses et y livre un rock habité, fulgurant, fragile, au croisement de Sigur Ros, Antony (& the Johnsons) et Wild Beast. Leur 1er album paraitra sur BELLA UNION.

LES GORDON (Rennes / Pop Electronica) se produira en ouverture de soirée.
Ce jeune rennais de formation classique, utilise des instruments tels que le violoncelle, la guitare, le ukulélé ou encore l’autoharpe pour donner sens à ses compositions. Cherchant à rendre moderne ce qui sonne d’un ancien temps, ses influences vont aussi bien de Frédéric Chopin à Aphex Twin.

Mécanique générale – Aurélien Mole – Vendredi à partir de 18h30 – Lieu : Standards Expositions, 2, rue des Portes Mordelaises, Rennes

Aurélien Mole porte plusieurs casquettes : commissaire, artiste, critique, et celle de photographe d’exposition, majoritaire sur son emploi du temps. C’est une pratique soutenue (entre trois et dix expositions capturées par semaine) dont on imagine les automatismes et la digestion de ce travail alimentaire. C’est à partir de cette expérience que STANDARDS a souhaité inviter Aurélien Mole pour une exposition axée sur la problématique de l’archive et sa mise en espace. Bien entendu, et comme à chaque invitation, ce ne sera pas le cas. L’archive est mise de côté. Aurélien Mole intervient à STANDARDS, en tant qu’artiste, désireux de faire exister sa pratique et de répondre à ses envies, en écho aux nôtres, des envies plastiques, esthétiques, des envies d’objets – c’est ce qui sera. Des envies, oui. Probablement axées autour de la matière, du bibelot, banal et précieux à la fois, de la fabrication d’images élégantes aux références à peine masquées. Après tout, c’est ce que beaucoup souhaiteraient faire. Aurélien Mole s’écarte du chemin tout tracé pour lui et invente pour cette exposition une énergie libre et infinie, tout du moins sa métaphore: ce qu’il nomme une martingale.

Une martingale est une technique donnant l’illusion d’augmenter les chances de gain aux jeux de hasard tout en respectant les règles du jeu. C’est bien d’illusion, autant que de réalité, tangible, immanquable, insaisissable, qu’Aurélien Mole nous parle dans cette exposition.

Réveille ta Funk – Vendredi à partir de 21h – Lieu : Mondo Bizzaro, Rennes

Au Mondo Bizarro Fat Freddy (Freddy Bass) & Boogaloo pour une « Réveille Ta Funk » endiablée ! Soul funk boogie and disco tunes.

Fais-moi une scène – Vendredi à partir de 21h – Lieu: Café Laverie, Rennes

A l’occasion des 30 ans du cinéma l’Arvor rue d’Antrain. Le cinéma l’Arvor et le café laverie proposent à la manière du film « soyez sympa rembobinez » une soirée de films suédés :prépare le remake d’une de tes scènes de cinéma favorite. Tous les moyens sont bons, avec du gros matériel, ou juste un Iphone.Viens le jour même avec ta clé USB sur laquelle tu as enregistré ton court métrage. Projection des remakes dans la soirée! Palme d’or au meilleur! 3 minutes maximum.
Ce soir là distribution de bons pour une place à 3.5 euros pour une scéance de votre choix au cinéma l’Arvor !

AD VITAM – AETERNAM – Vendredi à partir de 21h – Lieu: AETERNAM, Rennes

Pour cette 4e édition à l’Aeternam, la programmation sonore va être chargée !! Toujours dans un gros style Break, et Junglist Beats, une atmosphère plus UK que jamais !! Grosse ambiance donc, festive et joyeuse, qui progressera à mesure de la soirée.

FUNKY BEATS, BREAKS, RAGGA-JUNGLE, DRUM’N’BASS

http://www.mixcloud.com/arno-labo/
https://soundcloud.com/nonow

EYJAFJÖLL(Live)/DRJDLOW (Dj Set) : THE ERUPTION PARTY! – Vendredi à partir de 21h – Lieu : Le Sympathic Bar, Rennes

EYJAFJÖLL (Dj Set)
Avant de lancer les hostilités, le machiniste d’Eyjafjöll vous offrira quelques pépites flottantes et enivrantes, juste ce qu’il faut pour l’échauffement. Entre paysages lunaires (face cachée), rythmiques apaisées et mélodies cosmiques, il saura vous transporter en douceur jusqu’au live qui se préparera en plat de résistance. Un mignardise sympathique en guise de hors d’œuvre!

EYJAFJÖLL (Live)
Eyjafjöll est un projet de musiques électroniques et acoustiques basé sur Rennes. Le duo propose un son techno-house et rock classe, aux contours sombres et ombrageux. Rythmiques explosives, synthés décadents et une basse d’outre-tombe feront voyager les ravers/rockers que vous êtes des marécages de la forêt amazonienne aux caves gypsies andalouses, des vallées arméniennes aux hangars de Détroit, des clubs berlinois qui collent par terre aux souks d’Istambul. Voyage de nuit profonde, leur musique mystique est façonnée pour danser, voyager, s’évader vers d’autres galaxies. Have a nice trip Señor Ramirez!

DRJD Low (DJ-SET)
Soldat de fortune de cette expédition ou nul retour n’est prévu avant le petit matin, il nettoiera rayures et poussières de ses armes en vinyls pour que les fréquences assènent avec précision le coup de grâce aux oreilles forcément déjà séduites. Des salves de pulsions électroniques et technoïdes distribuées avec énergie et surprise pour poursuivre ce voyage musical mystique !

FESTIVAL PEINTURE FRAÎCHE # 2 : « MOSHI MOSHI »,- Samedi à partir de 19h – Lieu : Le Jardin Moderne, Rennes

Deuxième couche de ce festival dédié au Street Art ! Après « la fin du monde » l’année dernière, place cette année à la thématique « Moshi Moshi » (Allô en japonais) pour un concentré d’art japonisant tous azimuts. Au programme : vernissage de l’exposition d’une vingtaine de toiles réalisées par des artistes venus de toute le France et des concerts de la scène electro indé rennaise, décalés à souhait… Avec DOCTEUR POULPE, AJAX TOW & STEREOPHUNK ORCHESTRA, et de belles surprises !

Dans l’après midi, atelier Street Art avec les enfants du Noroît – CPB Ouest et performances graffiti en face du Jardin, au 8 rue du Manoir de Servigné.
En partenariat avec Les Agités du Bocal

RDR Session : Civil Civic + Spectral Park + Chausse Trappe + Splash Wave – Samedi à partir de 21h – Lieu: Ubu, Rennes

CIVIL CIVIC (AUS – Synth Punk): Quand Civil Civic, duo australien émigré à Londres & Barcelone, a sorti son premier single « Less Unless » au début 2010, un tsunami s’est abattu sur la blogosphère. Leur son, rêche et brut (mix de guitares post punk, de déflagrations de basses distordues de synthés analogiques et de beats puissants, qui évoquent Dinosaur Jr, Sonic Youth…) produit le même effet qu’une drogue puissante sur l’auditeur. Dangereusement addictif ! Ils ont depuis sorti leur premier LP incendiaire : « Rules », acclamé par la critique, qui est selon Aaron Cupples, guitariste du groupe, un album pour faire la fête écrit par des gens torturés…
SPECTRAL PARK (UK – Mexican Summer – Psychedelic Pop): Le jeune Luke Donovan façonne seul, l’univers psyché-pop de Spectral Park, tout en éclaboussant son monde d’une inventivité à faire pâlir une palanquée d’apprentis musiciens. L’Anglais, natif de Southampton, arbore un songwriting déluré et frénétique à mi-chemin entre un Ariel Pink ayant délaissé la kétamine pour la cocaïne et une pop lo-fi à la Cloud Nothings sous acide. Le tout, bien sûr, en étant sain de corps et d’esprit. (Hartzine)

SPLASH WAVE (FR – Spiral Jetta – Synth Pop) Retour vers le futur ? Cʼest le voyage auquel vous convie Splash
Wave, deux Rennais nourris aux synthétiseurs eighties, aux jeux vidéos dʼantan et autres disquettes souples. Armés dʼune culture musicale encyclopédique et décalée, ces jeunes gens trafiquent une musique pop électronique, dont les sonorités vintages s’inspirent des vidéos de skate de l’époque ou autres classiques d’Harold Faltermeyer, sans pour autant sembler anachroniques.
À la tête dʼune étonnante discographie (deux … cassettes sur Spiral Jetta Recordings, un single digital chez le Brestois Beko DSL, un EP physique chez Third Side Records), Splash Wave surfe sur une musique hypnotique et entêtante, qui séduit simultanément la tête et les jambes. (Christophe Basterra)
http://splashwave.bandcamp.com/
CHAUSSE TRAPPE (FR – Kythibong Records – Noise) :Noise, Kraut rock, Musique Concrète et Trans Chaman sont les éléments plus particulièrement remarquables qui font l’alchimie du quatuor, le tout en récusant radicalement la séparation entre musique conceptuelle et musique populaire. Ici, on travaille classe, on réfléchit , mais surtout on donne, on donne tout… A l’arrivée il n’y a que le corps qui compte… Et il lui en faudra du courage à ce pauvre petit corps pour endurer tout ce qu’on lui fera subir pendant ce long voyage. Contrit , envoûté dans un balancement autiste, puis libéré, exultant toute la nervosité accumulée… Comme une bonne partie de cul somme toute, qui dure, dure et n’en finit plus. Trop accaparant pour certains, délicieux pour les autres. C’est selon qu’on accepte ou pas de perdre le contrôle, et le contrôle, ils le prendront de toutes façons. « 

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>