Parisrennes, en route !

Aujourd’hui, Rennes à coup de cœur vous propose de partir la découverte de la marque Parisrennes.

C’est autour d’un verre que nous rencontrons Antoinette Parrau. A 35 ans, cette rennaise  d’adoption lance sa marque il y a un an et demi. Très enthousiaste, elle nous raconte en toute sérénité. Ancienne étudiante des beaux-arts, c’est à Rennes qu’elle décide de devenir designer indépendante. « Le design, c’est mon truc, ma passion ! »

Un jour, elle décide d’expérimenter de petites choses, qui vont devenir une vraie grande  marque. « D’une petite inspiration, c’est devenu un énorme projet. » Chapeau bas à l’artiste, vu la situation de la marque aujourd’hui ! Son atelier est tout simplement son  appartement. « Je crée, je conçois chez moi. Je m’y sens bien. Le fait d’ouvrir une boutique  n’est pas mon objectif. Je suis dans une autre énergie. » Pas de point de vente à Rennes, donc. Cependant, vous pouvez retrouver ces petits bijoux dans des boutiques et des concepts-stores à Paris tels que Arty Dandy, By Mutation, et Gilbert Gilbert. Ils sont aussi disponibles  en ligne (Monshowroom) ainsi qu’aux quatre coins du monde : Japon, Italie, Belgique… Et  oui, notre créatrice rennaise a de l’ambition.

C’est dans notre capitale que commence l’histoire de Parisrennes. En contactant la boutique Arty Dandy à Paris, elle ne s’imagine pas encore que ses bijoux vont briller. Mais c’est chose fait maintenant ! Ses œuvres sont faites de fils haut de gamme en polyester ou polyamide avec une petite touche dorée ou argentée selon les goûts. « Le fait que le fil soit résistant et de bonne qualité définit le côté luxe de mes produits». Vous trouverez des créations entre 45 et 120 euros dans chaque collection. Les 20 couleurs aussi sympas les unes que les autres vous épateront. Optez pour un beige l’hiver et pour une couleur fluo l’été. Dans la mesure du possible, les couleurs peuvent être à la demande. « Pour la petite anecdote, un jour des japonais m’ont demandé si je ne pouvais pas faire mes bijoux dans la couleur blanche. Car ayant une culture différente, le blanc est assimilable au noir en occident. J’ai trouvé ça marrant de confronter deux cultures à travers mes bijoux ».

Quelles sont tes inspirations ? «  Je fais toujours un travail sur la lumière, je voulais que mes créations soient lumineuses, qu’elles soient colorées et dynamiques. J’ai beaucoup réfléchi aussi sur les proportions. Le fait de les faire de telle ou telle grandeur, le fait de rallier la touche argenté sont de véritables réflexions. Le fil peut être pour moi, la continuité entre Paris et Rennes, cet aspect est aussi très important, car c’est mon fil conducteur. »

Et comment décrirais-tu tes bijoux ? « Chic, dynamique, light, minimal, doux, léger. A la base je n’aimais pas les bijoux, je ne les supportais pas. J’ai décidé de les concevoir comme j’aimerais les porter. C’est à dire fins, légers, pour qu’ils soient une seconde peau. Qu’on ne les enlève jamais, qu’ils se remarquent mais qu’ils ne gênent pas. » Original !

C’est donc épanouie et pleine de projets que l’on quitte Antoinette à qui l’on souhaite toute la réussite possible. Sa nouvelle collection sera visible dès septembre 2013 mais sortira en exclu dans quelques points de vente au printemps. Chers internautes, à vous de partir à sa recherche !

Facebook
Site web 

2 Comments
  1. Salut,
    Je n’ai jamais entendu parler de cette marque, mais je trouve que le petit bracelet est vraiment magnifique. Je porte rarement des bijoux, mais j’adore le côté discret de cet accessoire.

  2. Les créations d’Antoinette Parrau sont superbes ! Et bonne nouvelle…on peut trouver les bracelets Bling Bling à Rennes ! C’est au Pop-Up Store, une petite boutique design située rue de Rohan. Vous ne pouvez pas la louper, il y a un cosmonaute dans la vitrine !

Leave a Reply