Travelling 2014 part à Rio

Le rideau se referme sur cette 24e édition du Festival Travelling qui a mis le cap sur Édimbourg et Glasgow. Mardi, on avait rendez-vous au coeur du festival, l’Etage du Liberté pour tirer un premier bilan en présence de Éric Gouzannet, directeur de Travelling (au centre). Des séances complètes, 26 000 places de ciné vendues, soit 15% de plus que l’an dernier. L’intérêt pour le cinéma anglo-saxon a mobilisé les troupes rennaises. En tout c’est pas moins de 39 500 visiteurs qui ont fréquenté cette édition. Pourtant, petite zone d’ombre du côté du nombre d’invités écossais, pas mal de désistements et malgré les relances nombreuses et les contacts amorcés avec les villes écossaises, le lien entre les deux rives de la manche ne s’est pas tissé. « Le cinéma écossais est un cinéma jeune, et ses membres actifs vivent ailleurs, aux USA par exemple. Il ne faut pas oublier que c’est une région et non pas un pays. Ils n’ont pas cette « celtitude » en eux ». Une petite déception par rapport au projet et un absence de soutien logistique et financier aussi. « N’oublions pas que c’est une économie très libérale, et q’il n’y a jamais eu de focus avant sur ce cinéma ».

Qu’à cela ne tienne, ces petits désagréments n’ont pas empêché l’équipe de Clair Obscur de nous offrir une fois de plus, une belle invitation au voyage. « Le public nous suit de plus en plus, quand on a projeté Bob Marley de Kévin Macdonald, c’était un film un peu en dehors de la programmation mais on a fait salle comble, le public est très curieux et nous fait confiance ». Si on a peu entendu parler anglais durant cette semaine, les spectateurs de Rennes et d’ailleurs, eux, en sont ressortis ravis.

Comme chaque année, Travelling a investit l’UBU pour proposer les meilleurs « afters » du festival. Cette année, OPTIMO (JD Twitch & JG Wilkes) ont recréé l’ambiance du Sub Club, basé à Glasgow, qui, durant 13 ans, accueillit le duo en résidence chaque dimanche. Durant trois soirées ils ont retracé l’histoire du rock, de la house, de la techno et de la musique en général. Sur leur compte Twitter, on pouvait trouver ceci « Rennes is the new Berlin. Trois nuits et chacun d’eux a été fantastique. Bravo ! « 

L’an prochain, c’est une date anniversaire, puisque Travelling fêtera désormais ses 25 ans, un jeune adulte certes, mais qui a encore un appétit prononcé pour le voyage. Clair Obscur a donc décidé de continuer de nous faire une nouvelle fois rêver et de nous emmener à Rio ! Une Edition 2014 consacrée au Brésil, les premiers contacts sont déjà établis, les premiers liens se créent et l’engouement est déjà de la partie… A l’année prochaine.

No Comments Yet

Leave a Reply