La Troisième – Midi-Deux

Mais que faites-vous donc vendredi 28 septembre 2012 ? Amateurs, connaisseurs vous savez de quoi on vous parle et vous avez déjà réservé votre soirée. Pour les autres, voici un petit article qui devrait vous convaincre d’aller jusqu’à l’Antipode pour « La Troisième » organisée par Midi-Deux. Les Rennais de Midi-Deux cherchent à aller toujours plus loin. Après deux soirées cette année, ils réinvestissent l’Antipode vendredi soir. On a rencontré Florian, un des « papas » et président de l’association pour qu’il nous en dise un peu plus sur ce qu’il nous promet d’être « la meilleure soirée du monde ».

On se retrouve enfin en interview un an et quatre mois après notre première rencontre…Il s’est passé quoi depuis? FGDJGAUDU : D’ailleurs il faut la cacher cette interview, la honte ! L’évolution a été très rapide et c’est très bien mais je crois que ce n’est pas à nous de juger mais à notre âge (23 ans) on est content, on est heureux et on fait toujours ça avec amour et c’est ça le principal !

Mais justement vous n’avez pas déjà l’impression d’avoir tout fait à 23 ans, qu’est-ce qu’on peut encore vous souhaiter ? De faire de nouvelles soirées mais dans des lieux atypiques et surprenants. Et pour ça il faut que les soirées se passent bien. On veut faire rêver les gens mais aussi se faire rêver nous-mêmes. Un jour, dans nos rêves, on organise un festival qui ne ressemble à aucun autre, que ce soit à Rennes, en Bretagne où dans le Monde aussi. On y croit 🙂 !!

2013, l’année de….? Du vrai site web, l’année où beaucoup de choses vont se mettre en place grâce à ce site justement… comme un label et plein d’autres surprises.

C’est pas un peu compliqué de se donner à fond dans l’aventure Midi-Deux tout en étant étudiants ? C’est un peu galère mais quand on fait ça avec passion, on oublie tout et puis ça nous permet de mûrir, on développe beaucoup de qualités de gestion, d’orga… !

Sans compter les articles du blog, monter une soirée ça vous prend combien de temps ? Il ne faut pas compter, des heures à se parler, sur Internet, à aller aux rendez-vous, à faire des papiers et écrire des mails. Mais on apprend de notre expérience. Pour la Première, on s’y est pris en février pour octobre et là seulement à la fin du mois de juillet pour septembre.

D’un côté vous commencez à être rôdés, plus de stress donc ? Du stress il y en a toujours et c’est normal, mais plus on s’approche de l’évènement plus les derniers détails se règlent vite, tout ça tout ça. Et les places se vendent très très bien alors tout va bien.

On rembobine. Soirée n°1 « La Première », n°2 « La Deuxième », n°3 La Troisième. En fait vous n’aviez pas d’idées ? Ah ok, j’ai compris, tu veux descendre celui dont tu fais l’interview là ? Pour faire le buzz ?

Non mais c’est bien. Bah oui c’est bien non ? On a décidé de faire une suite et puis tant qu’on retombera sur nos pieds financièrement, il y aura une suite et c’est ça qu’il faut nous souhaiter. C’est une passion et on est jeunes mais il faut quand même qu’on se rembourse c’est normal. S’endetter à 23 ans, c’est pas le meilleur moyen de débuter.

Nous on a déjà fait les deux premiers épisodes, qu’est-ce qui va changer vendredi ? C’est la scéno que des amis calés en la matière ont réalisée, je l’ai vue, elle fait rêver. La déco, l’expo avec des vrais cadres ! Y’a le tumblr d’Alex Luu sur notre site spécial La Troisième. Bref, on n’en dit pas plus.

Cette affiche c’est sûrement la plus réussie ! Qui se cache derrière l’identité graphique de Midi-Deux ? C’est toujours Valentin (papa n°3) et Simon pour le teaser. C’est toujours l’histoire de l’évolution, on grandit, mais ça les gens ne l’ont pas tous compris. On a commencé avec la naissance, La Première avec un esprit rose, naissance bébé dans le teaser et faire-part dans l’affiche. La Deuxième on fait nos lacets et la Troisième on se pose devant les dessins animés, etc. Après c’est à prendre comme on veut.

Mais à  Rennes vous n’êtes pas les seuls à proposer des programmations électro, en quoi êtes-vous différents ? En fait quand on imagine une soirée, on réfléchit à ce que l’on aurait envie de voir et vivre en tant que public. Pour l’instant on ne trouve pas ça à Rennes même si certaines soirées comme Crab Cake sont très bien. Mais on cherche aussi à agir sur plusieurs terrains, l’UBU, l’Antipode, l’Elabo, le Parc de Villjean, on ne souhaite pas se cantonner à un lieu unique. Sauf quand on aura notre propre enceinte de 4000m2 avec 5 étages. lolz

Et pour les novices, qui sont les têtes d’affiches ? On programme nos coups de cœurs. Fred-P on l’a vu à une Concrete. DJ Deep c’est le meilleur dj français pour nous. Eliott aussi c’est le meilleur Dj français… mais on le connaît personnellement ; à Paris des groupies vivent pour Eliott, c’est un mec à groupies. Bref, on programme ce qu’on a vu, qu’on a aimé et qu’on avait envie de voir à Rennes. Fred P à Rennes, je ne sais pas si tout le monde se rend compte.

Et pourquoi ne pas avoir programmé Théo (ndlr : papa °2 de Midi-Deux) ? Théo c’est LE meilleur DJ de Rennes et il commence à jouer à Paris et quand on sortira le site on le mettra en avant sur une page booking parce qu’il mérite de jouer all around the world. Il joue à toutes nos soirées en dehors des « grosses » car c’est le moment où on a le plus besoin de se soutenir mutuellement, c’est intense le rythme d’une soirée qu’on organise « il est où ? t’es où ? Y’a eu ça, les boules… ».

Et l’Antipode, ce n’est pas un peu « trop » loin ? Peut être pour certains, mais pas pour les vrais. Et puis vu le nombre de ventes 4 jours avant la soirée, il y en a des vrais. A Paris les gens font 1h de trajet pour certaines soirées, pourquoi les Rennais resteraient cloîtrés au centre ville.

On dit quoi à ceux qui hésitent encore ? C’est une soirée ouverte, taillée pour ceux qui ont envie de faire la fête, l’amour tout ça tout ça. Il faut se laisser aller avec la musique.

La rumeur parle d’un « after »… Oui mais vous ne saurez pas où c’est. Il y aura une communication pendant la soirée sur ça.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>