Apéro-vente de créateurs rennais : MERCI

Il y a des retours que l’on aimerait écrire plus souvent. L’histoire de l’apéro-créateur a germé dans ma tête depuis de nombreux mois. Mais de rêve à projet il en a fallu du temps. C’était le 14 avril, nous recherchions un lieu qui pouvait convenir à notre projet, un mail envoyé au prestigieux hôtel-restaurant LeCoq-Gadby, une réponse quasi immédiate et une rencontre avec Véronique régeon, gérante de la maison. Lorsque je lui ai exposé le projet, elle a tout de suite accepté de nous suivre, et de nous accorder sa confiance. Une fois la date fixée, nous avions alors deux mois devant nous pour transformer le salon en véritable showroom éphémère. Le projet était à l’état brut, mais une fois le lieu idéal trouvé, tous les songes étaient permis.

Lorsque j’ai créé le site Internet Rennes à coup de cœur, je n’imaginais pas l’ampleur qu’il pourrait prendre. Mais après presque deux ans d’existence, le bilan est positif, les collaborateurs sont de plus en plus nombreux et je les en remercie, le site est désormais une toute jeune association. Deux mois, c’était court mais nous n’avions pas le choix, l’évènement devait être LE projet parfait, pas de place pour l’à peu près.


Mettre à l’honneur les créatrices est une ambition qui  est venue tout naturellement. Une première interview par mail de Joséphine Gravis puis de Fanny de Sauciflard & Calendos et deux superbes rencontres avec Stéphanie de LoveLux et Julie Dupont. Une chose était sûr, il y avait un créneau à prendre. Les créatrices rennaises étaient bel et bien en place, et leur motivation et leurs convictions, donnaient matière à concevoir un beau projet.
Il a fallu composer une équipe, comme le veut un dicton vieux comme le monde « l’union fait la force ». J’ai donc contacté, deux rennaises, Emilie, puis Axelle, avec toutes les deux des compétences bien complémentaires, et je dois leur dire un grand merci de m’avoir suivi dans l’aventure.
Nous avons procédé à la sélection des créateurs, pour ce faire nous avons choisi des rennaises, installées ou originaires de Rennes. Toutes ont été séduites par le projet, puisque nous avons essuyé un seul et unique refus. Mieux encore, une fois le projet rendu public, les demandes tardives ont été nombreuses. Un seul regret : ne pas avoir assez de matières du côté de la mode masculine dans la capitale Bretonne.
Le projet ne s’est pas fait seul et je dois avouer que durant toute la conduite du projet, nous avons eu beaucoup de chance, tout s’est enchaîné comme prévu, et à l’heure des bilans, je ne vois absolument aucune zone d’ombre. Ce fût un projet collectif, et nous avons de nombreuses personnes à remercier.

Les partenaires :

La réalisation des affiches et des flyers par le studio de création Place Cliché, avec l’aide du trio infernal Gildas Raffenel, Julien Paris et Kévin Lucas, et l’édition des programmes et du dossier de presse par Candice B.,notre graphiste-super-sauveuse, ont sûrement été une clé du succès, dotant l’événement d’une identité visuelle forte. L’impression des supports n’aurait pu se faire sans le partenariat avec la BNP et notre interlocutrice Carole Corfmat. L’apéro n’aurait pas pu voir le jour sans nos soutiens financiers : Dubble, Chantal Colliaux, Dolce Italia, puis Le Royal et le Café Candiot, nos partenaires « lots » pour les sacs cadeaux : La Marelle et la Cabane au Perles. The Chemistry Magazine et Paulette Magazine, nos relais médias, ont doté le projet d’une crédibilité forte.  Nous avons également reçu le soutien du CRIJ, puisque le projet a bénéficié d’une bourse du FRIJ. Nous avons été suivis par de nombreux journalistes locaux (Chérie FM, NRJ Rennes, TV Rennes, Ouest France, l’Agenda…) et blogueurs (Modeuz Troqueuz, Elofançy, Claire Lescaux, le Heaume de la mort, Maëva B….). Nous n’oublions pas de dire un grand merci à l’ESMOD pour le prêt des stockman ainsi qu’à l’Académie Jacques Bédfert pour la mise en beauté des bénévoles et organisatrices. Et aussi merci à la Boulangerie Augustin pour les sandwichs pour l’organisation. Un grand merci à Joséphine et Stéphanie pour le prêt des portants de la Cool Club.

Les bénévoles :

Sur place, les bénévoles ont été tout simplement géniaux, un énorme merci à toute l’équipe qui a assuré  la réussite de l’évènement : Clara, Maïa, Laura, Omar, Maëva en salle et Isobelle, Maureen, Aurélia à l’accueil. Bravo à Camille et Hugo pour leur soutien logistique, merci à Marie Guédon pour la gestion du photocall.  Et une attention toute particulière pour Vincent Barbaud, notre DJ de dernière minute qui a assuré comme un chef derrière les platines, nous offrant un set vinyle qui a hautement contribué à l’ambiance parfaite de ce showroom éphémère. Merci également au cameraman de ForThe Shoot, Jean-Luc, qui a accepté de réaliser un film sur l’évènement que nous attendons avec impatience.

Les Créatrices :

BIG-UP à : Parisrennes – LoveLux – Héros de France – Joséphine Gravis – Julie Dupont – Diastole – Loulataï – PEPA – Marcel Bonnet – Sauciflar et Calendos – Eeld – Beautiful Léonie – Mina Lou – D.G.N.R. – Amandine Simon – Armêl s’en mêle . Notre équipe de 16 créatrices de choc, qui évoluent toutes dans un univers propre et qui sont venues pleines de peps et de bonne humeur chez LeCoq-Gadby.

LeCoq-Gadby :

La salle, le cadre, le personnel, la gérante, le cocktail, tout était parfait, sans exception?

La météo :

Après une semaine de mauvais temps, on peut même remercier la météo de nous avoir offert soleil et bon humeur.


A l’heure des bilans, nous avons fait plus de 400 entrées, alors que nous en attendions à peine la moitié. Les créatrices, le public, le personnel, les bénévoles, les organisatrices, tout le monde était heureux, comme si durant quatre heures, le temps s’était arrêté dans cette salle magique et féérique. Les gens venaient, discutaient, restaient car ils étaient bien. Un public de tout âge, des passionnés, des curieux, qui se sont déplacés en nombre pour partager avec nous cet instant. J’espère une seule chose : n’avoir oublié personne dans les remerciements.Longue vie à Rennes à coup de cœur et espérons que cet événement ne soit que le début d’une longue liste.

Author: Kahina D.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.