Retour : La Deuxième by Midi-Deux

Il y a des retours de soirées qui sont beaucoup plus faciles à écrire que d’autres. Car il y a des soirées qui à peine terminées nous rendent déjà nostalgiques. La Première avait placé la barre très haut, les organisateurs de Midi-Deux se devait d’assurer derrière. En programmant des artistes plus hétéroclytes, en investisant l’UBU, et en proposant un petit déjeuner dansant, Midi-Deux a réussi son ambitieux pari, en ne faisant pas aussi bien mais en faisant encore mieux.Théo et Florian étaient tout simplement heureux et ils avaient de quoi l’être. Quand on repense à la Deuxième, à froid, on n’a qu’une chose en tête, un moment de pure folie. Dès minuit, Thibaut Cherdo était aux commandes de l’UBU.

Le jeune protégé de Midi-Deux n’était pas là par hasard et il a assuré. Une entrée en matière qui a annoncé la couleur et un jeune artiste largement au niveau des têtes d’affiche qui suivaient. De Dave Monolith et son live entraînant à Brice Dreessen, tout jeune producteur belge et sa techno new school en passant par la techno exigeante et pointue de Monsieur Levon Vincent en personne, la line-up de la Deuxième était tout simplement parfaite. Certains regretteront la salle de l’Antipode, mais la team Midi-Deux ne souhaitait pas s’enraciner dans un lieu et offrir quelque chose de nouveau. La salle de l’UBU était totalement adaptée à ce moment de « maxi partage ». Le public de connaisseurs a été marqué. A la fermeture des portes, le marathon musical n’était pas prêt de se clôturer. Il aurait été impossible de se coucher, on en redemandait encore et encore.

Un coup de métro, cinq minutes de marche à pied pour arriver dans le parc de Villejean avec les plus motivés. La RAW team, entre autre Ringard, Mioshe, La Denrée et Francis ont assuré le petit déjeuner avec brio. L’ambiance était indescriptible. La musique, le soleil, les gens, un petit coin de Paradis. L’osmose. On était tout simplement bien et on souhaitait que le temps s’arrête à jamais. Le jour se levait et le son nous a transporté jusqu’à 12h02 et plus si affinités. C’est avec des images plein la tête que l’on dit merci à Midi-Deux, pour cet instant idyllique…..Vivement la Troisième.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>