Midweek

Midweek. Kesako ? Depuis quelques semaines, vous avez sûrement entendu ce mot. Certes, à condition que vous soyez rennais (de cœur ou d’esprit) et que vous soyez addict aux réseaux sociaux (Facebook & Twitter bien sûr !). Deux conditions vraiment pas difficiles à cumuler… Donc Midweek sème la pagaille et bouleverse vos conceptions classiques. Indices après indices, le fan est en attente d’un quelconque renseignement. On nous a d’abord indiqué une « save the date » le 11 avril prochain, puis un nom pour la warm-up, celui de Théo Muller, co-fondateur de Midi-Deux et enfin un prix modique de 8 à 10€. Presque 300 «like » en moins de 15 jours et une chasse aux indices digne d’un conte de Perrault. Notre équipe est allée à la rencontre de Midweek pour vous en dire un peu plus sur le concept.

 

Derrière Midweek, c’est un quatuor fondateur bien habitué du monde associatif. Il y a d’abord les doyens de l’asso : Greg, issu des Peacemakers et Antoine Pamaran. Mais deux membres ça ne suffisait pas pour accoucher d’un beau projet, alors ils ont fait appel à Anthony, affilié à Bocal Record et à Camille. Félix, graphiste attitré est aussi un membre à part de l’association, son rôle est central, puisqu’il a conçu l’identité graphique les affiches de soirées. « On se retrouvait régulièrement en soirée, des affinités se sont créées. L’envie de faire quelque chose de nouveau, à un prix abordable, dans le milieu de la semaine est venue tout naturellement ». Car finalement, c’est à partir du jeudi que les gens se motivent dans la capitale bretonne.

« Au départ, Midweek était seulement un projet mais cela va se concrétiser avec notre première soirée au Pym’s ». On entend déjà les critiques fuser… Mais justement, Midweek vous emmène hors des sentiers battus et vous fait quitter le circuit habituel propre aux amateurs d’électro : Ubu/Antipode/Espace/Etage. Le Pyms a rouvert et veut paraît-il changer sa politique, à la quête d’une nouvelle clientèle et avec un sound system renouvelé. Le lieu a une capacité de 700 personnes et c’est un atout de taille. « Nous voulions créer l’occasion de réunir des artistes d’envergure internationale et nationale, une fois par mois et dans un lieu insolite à Rennes ». Jef K (ndlr Silver Network, One Records (le label de subb an), Adult record label, Indigo Raw, Rebirth…), le Loup (ndlr Wolf + Lamb, Hold Youth, Airdrop Record, Get The Curse, Sound designers…) et Théo Muller (Midi-Deux) s’occuperont donc de vos petites oreilles et vous feront danser toute la nuit. Anthony, Greg, Antoine et Camille insistent bien sur le fait que «Midweek, n’est pas un collectif de DJ (bien que tous les membres tâtent un peu les platines) mais quatre motivés qui souhaitent faire venir des artistes de renommée et projeter des artistes étrangers, le tout en partant de Zéro». L’équipe Rennes à coup de cœur leur souhaite bonne chance et une belle réussite !

Petite précision pour la soirée du mercredi 11 avril 2012 : le before aura lieu au Combi Bar « Midweek lunching party » le 6 avril dès 19h animé par : Ringard (Eumolpe, /Raw/), Commuter (Skryptöm Records, Afu) et Red Sunrise le Briochin.

Et comme nous sommes partenaire de l’évènement, nous vous offrons la possibilité de gagner deux places : rien de plus simple : nom/prénom à rennesacoupdecoeur@gmail.com, bonne chance à tous !

 MIDWEEK N°1 // Jef K / Le Loup / Théo Muller / Daxxel
Mercredi 11 avril 2012 / Heure : 21h00-05h00 / Lieu : Le Pym’s / Tarif : 8€ (prévente) 10 € (sur place)
Vestiaire = 2€ et tarifs préférentiels sur les boissons avant 01h00 [ Interdit au moins de 18 ans ]

Lieux des pré-ventes  à partir du lundi 12 mars à :
-Ocd- 7, rue d’Antrain, Rennes
-Bar Le Chantier- 18,Carrefour Jouault, Bas des Lices, Rennes
-Select Shop- 35 rue St Georges, Rennes

5 Comments

Leave a Reply