Le Nabuchodonosor

nabuchodonosor rennes

Enfin un bar à vins à Rennes ! Certes on ne vous proposera pas de siroter cette fameuse bouteille de 15 litres, mais ce bar vous offrira un large choix de vins au verre ou à la bouteille. En accompagnement vous pourrez partager des planches de charcuterie et de fromages bien garnies au comptoir ou sur de grandes tables en bois comme la cochonne (jambon cru, saucisson, andouille, rillettes) ou la Ola (sobrassada, poitrine séchée, chorizo, manchego) à 9 euros. Les plus gourmands craqueront pour une tartine, une grande salade ou même un plat chaud, ambiance terroir garantie : magret de canard, andouillette, rillons (12,50 à 14,50). Le Nabuchodonosor propose également une carte de desserts dont un fondant au chocolat très fondant… Ambiance conviviale, accueil souriant et agréable. Pensez à réserver si vous êtes nombreux !

nabuchodonosor rennes

– Le Nabuchodonosor – 
12 Rue Hoche, 35000 Rennes
02 99 27 07 58
Ouvert du mardi au samedi de 12h à 23h 

8 Comments
  1. Franchement Fab, je pense que tu Nabu(ses) un petit peu. Aurais-tu un contentieux avec les patrons pour tenir des propos aussi peu justifies ??? Quand tu parles des prix des vins, donne des exemples.
    Moi je suis alle verifier :
    – Darons (languedoc) 20€ la bouteille, 3€50 le verre.
    – Viognier (St Chinian) 16€ la bouteille, 2€70….
    Bon, je ne vais pas faire la liste de tout ce qu’il y dans ce bar…
    Tres honnetement et sans parti pris, je trouve que ca reste correct. Mais encore une fois c’est juste un avis perso.

  2. La grande époque du Nabu est révolue depuis bien longtemps…
    Sans vouloir jouer les nostalgiques, l’esprit n’y est plus et le changement de propriétaire lui a fait perdre son âme.
    Les prix des vins sont devenus exorbitants depuis de nombreuses années déjà…

  3. Oui vous avez bien raison ! Il existe même depuis 1984 et il y a eu un changement de propriétaire il y a environ deux ans. Mais quand on dit enfin c’est pour ceux qui ne connaîtraient pas encore 😉 A bientôt !

  4. Enfin ? ce troquet existe à Rennes depuis des dizaines d’années… Et d’aussi loin que je me souvienne (ah, feu mes années d’étudiante), c’était déjà un bar à vins. 😉

  5. Le Nabu a fait comme tous les autres, devenus « populaires », les patrons ont pu faire l’économie d’être accueillant, seulement quand vous payez y’a un sourire, c’est parce qu’ils vous arnaquent ! Gentil bar !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>