Retour sur les Trans : jeudi 01/12

Au programme de cette première soirée des Trans, le Backstage avec sa soirée Inrock party, où se mélangeait un public éclectique, anciens comme jeunes. Au programme, ambiance bon enfant. Après la fermeture de la terrasse, il a fallu traverser le centre pour gagner le Liberté. Arrivés à 1h sur le site, c’est le Hollandais Capacocha qui mettait le feu à une salle à moitié remplie, avec son électro rock survoltée et dévastatrice, le tout avec une énergie hors du commun.


Le second groupe, un peu plus calme que le déjanté de Mister Capacocha, a fait son entrée sur scène.

Les quatre compères de We Are Standard, cette formation espagnole, née il y a dix ans du côté de Bilbao, ont fait un show digne de leur renommée. Une prestation scénique hors pair et un dance-rock de qualité. Pour la clôture de cette première soirée du Liberté, c’est Aeon Seven et Kunst Throw, alias Christine, qui ont pris les choses en main avec une électro un peu énervée…


Trans 2011 jeudi 1er décembre par lestrans

La soirée du jeudi au Liberté en guise de hors d’œuvre a eu de quoi nous mettre en appétit pour la suite des évènements, puisque c’est pour l’épreuve du Parc Expo, que tout le monde se préservait.


O.A.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>