Sauciflar et Calendos – Le style made in Rennes

13124840_10154261107054113_1973608826134082833_n-2
Sauciflar et Calendos…Au premier abord cela vous évoque tout sauf une marque de vêtements… Et pourtant, c’est l’œuvre de Fanny 25 ans. Malouine d’origine, la créatrice a étudié à Rennes.  « Je suis ensuite partie en stage à Paris et je suis finalement revenue dans la meilleure ville de France, Rennes ! ». Après  Joséphine Gravis, c’est avec plaisir que Rennes à Coup de Cœur vous fait découvrir une nouvelle créatrice de mode.

«Quand j’étais petite, je recopiais les silhouettes des magazines et dessinais des vêtements». Très attirée par la  « création au sens large », elle s’est spécialisée dès le lycée en Arts Plastiques, puis a fait un tour par les Beaux Arts de Rennes pour finalement atterrir à l’Esmod, toujours dans la capitale bretonne. L’idée de monter sa propre marque est venue naturellement…
« Je n’ai pas vraiment rencontré de difficulté, comme je suis auto entrepreneur, je n’avais pas d’investissement particulier à faire et j’avais déjà le matériel nécessaire. Par contre, comme c’est ma seule activité,  j’ai du retourner chez mes parents le temps de me lancer et de pouvoir payer un loyer ».

13062544_10154261057984113_1131386700820044050_n

Depuis juin 2009, elle s’est  donc plongée dans le grand bain. Mais une question doit vous tarauder, pourquoi  Sauciflar et Calendos ? « J’aime beaucoup « la bouffe » et je voulais un nom qui véhicule un esprit « bonne franquette », qui ne se prenne pas au sérieux et évoque le côté made in France ». Made in France et même Made in Rennes, puisque les habitants de notre chère ville peuvent directement venir à l’Atelier de Fanny en prenant rendez-vous par mail à  fannymouch@hotmail.fr. Pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer, les créations de Fanny sont visibles sur Facebook, sur son blog et sur deux boutiques en ligne sur les plateformes : Alittlemarket et Dawanda.

Et quand Fanny ne coud pas, elle adore se rendre à des concerts et festivals. Connaissant Rennes comme sa poche, elle nous a confié ses meilleures adresses « Les rhums arrangés du Couleur Café, les pizzas de la Casa Massimo dans les Halles, l’Ombre des marques, le Néko, le Phoénicien et le Bar Hic’ pour les concerts! ».

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>