Honnête Magazine n° 5 – Lancement le 25 Juin

Honnête Magazine, nouveau né rennais, lancera officiellement samedi son cinquième numéro. Un rêve  qui n’est pas venue du jour au lendemain mais qui a germé dans la tête de ses créateurs. « C’est une  idée qui me démangeait depuis un moment. Je trouvais qu’il y avait une vraie énergie dans ce qui se passait à Rennes et personne pour en parler ». D’office, l’équipe souhaite se différencier des journaux municipaux, considérés comme « déconnectés de la réalité » mais également des blogs au format « assez froid et qui n’ont pas la même dimension humaine, matérielle que le papier ». Derrière Honnête, on trouve Anne-Lise Bachelier pour le design graphique, Antoine Seiter pour la photographie et Yves assurant la direction éditoriale. La section musique est gérée par Marion Lizé et Guillaume Chassé du blog Stage Invasion. Voilà pour le « noyau dur » mais il y a également de nouveaux collaborateurs propres à chaque numéro, créant une « émulsion très stimulante dans le zine ! ». Les choix éditoriaux ne se prétendent « pas meilleurs que les autres, mais revendiquent une authenticité ». Ainsi dans Honnête Magazine, vous ne trouverez pas les personnes les plus « hype » de Rennes, mais des initiatives respirant la qualité et l’engagement. Très attachée au contrat éditorial avec son lelctorat, l’équipe de Honnête met « un point d’honneur à rencontrer toutes les personnes avec qui l’on collabore, et les entretiens sont fait de visu ! »

La  question du titre se pose donc naturellement. Honnête Magazine. « C’est en réaction à la presse municipale ou autre projets gonflés aux subventions ». Bien évidemment le projet se refuse à toute forme de publicité, prônant son indépendance. « Nous n’agissons pas non plus sous serment avec la bénédiction du dieu du journalisme, c’est juste qu’il fallait trouver un titre on va dire… ».

Une équipe à la fois passionnée et militante qui travaille d’arrache pied sur le lancement du n°5. De seulement trente exemplaires pour le premier à deux tirages de cent exemplaires aujourd’hui, le zine a pris de l’ampleur tout en restant relativement anonyme. « On compte aussi sur le bouche à oreille et sur le fait qu’il circule de mains en mains ». Un contenu qui a pris de l’ampleur, passant du simple au double, avec de plus en plus de textes, des rencontres et une prise certaine de confiance. « On va continuer avec la même formule trimestrielle. Très bientôt une vraie structure associative associative va être crée, autour de ce projet d’éditions ainsi que d’autres : Premier en sport et en chant et Foreplay. Le but est de trouver un moyen de rester indépendant tout en diffusant plus ».

Les Coups de Coeur Rennais d’Honnête Magazine :
« On est très ami avec David Zérah, un photographe/artiste qui a collaboré pour notre 4ème numéro. Malgré la différence d’âge et le vécu, il est accessible et ouvert à un point assez déconcertant ! En plus ses photos sont vraiment cool ! Autrement Alphagraph est un lieu vraiment génial, que les Rennais son en train de délaisser. Après un dégât des eaux, Jérôme vient de rouvrir. Il faut aller le voir et soutenir son excellente librairie ! Ce  n’est pas à Virgin que l »on trouvera les pépites et le point de vue acéré de Jérôme… »
Pratique :
« Honnête est un fanzine imprimé en noir et blanc, de format A4. Il sort tous les trois mois et apporte une vision de l’actualité culturelle à Rennes. Le magazine est constitué d’articles traitant de cette actualité d’une part et de portfolios montrant le travail de différents créateurs rennais (séries de modes, reportages photos, livrets de dessins etc…). On le trouve dans différents lieux rennais, aux prix de 3 euros : Delko, Alphagraph, Blindspot, Le Sambre, le Melodymaker… »
Soirée de lancement :  rendez-vous demain (samedi 25 juin)  de 19h à 21h au Bistrot La quincaillerie générale, 15 rue Paul Bert, Rennes.
3 Comments

Leave a Reply