Interview Nasser à R’n’S

Originaire de Marseille, le trio de Nasser était présent à Rock’n Solex pour la soirée de clôture du festival. L’occasion pour l’équipe de Rennes à Coup de Cœur d’interviewer Romain (machines, synthétiseurs), Nico (batteur chanteur) et Simon (guitariste).

Comment vous êtes-vous  rencontrés tous les trois ?
Nico et moi, on vient de la pub, du clip et on était arrivé à un moment de notre carrière où on avait besoin de faire la musique de nos petits films. Simon a commencé à faire les musiques de pub. On est devenu potes, on a enchaîné les soirées et un jour on a décidé de monter un groupe.

Vous venez du monde de la pub et de la vidéo, est-ce que ce sont des choses que vous voulez intégrer à vos Live ?
Non. Pour l’instant, on a très rarement vu de concept de groupe faisant du vidéjeing intéressant. Soit, c’est le groupe qui est en avant, ou alors le groupe est absent, en contre, et les images prennent le dessus. On a choisi de mettre le groupe en avant et du coup il n’y a pas de vidéo. Peut-être qu’un jour on le fera ! Par exemple Gorillaz avec la vidéo, met le groupe en arrière, à l’opposé, il y a les Hype’s qui ne font quasiment pas de show de lumières et de projection. Peut être que plus tard, on réfléchira à travailler un vrai show visuel. Mais cela demande beaucoup d’argent et il faut être très reconnu pour se le permettre.

Comment définiriez vous votre style et quelles sont vos influences musicales ?
C’est un mélange de rock et d’électro mais on ne se limite pas à un genre particulier. On mélange un peu tout ce que l’on aime bien. Parmi nos influences, pour les plus gros, on citera Nirvana ou Daft Punk, que tout le monde connaît. On ne s’oblige pas à mélanger l’électronique et le rock. Si on veut faire que du rock, on ne fait que du rock. Déjà, nous trois, on n’écoute pas la même chose. Du hip-hop, rap, de la pop voir de l’électro. Nasser c’est un mix de tout ça !

Ce n’est pas la première fois que vous venez à Rennes….
C’est la deuxième fois ! On était venu au Bar’Hic en décembre cette année, lors des Bars en Trans. Franchement c’était une soirée superbe avec des Rennais complètement fous ! On est vraiment content de venir jouer ici ! On a joué à Saint Brieuc et à Morlaix aussi et les Bretons, c’est un sacré public, donc ça nous fait plaisir de venir là, c’est toujours très réactif !

Un premier album, des dates qui s’enchaînent, des festivals, l’année 2011 est un peu votre année ?
Il y a deux ans, on n’existait pas et là ce soir on joue au Rock’n’solex qui est quand même un bon festival, avec des têtes d’affiches comme Roots Manuva…des gens que l’on aime beaucoup. On va vraiment apprécier tout ça, mais malheureusement quand ça sera passé… Quand tu arrives sur ce genre de festival, tu ne vois même pas ce qui t’arrive, en fait. Tu montes sur scène et tu es devant une foule, devant des milliers de personne. Et c’est quand tu redescends, quand tu es dans ta loge, que tu te rends compte que c’est complètement fou ce qui t’arrive. Donc on est très content !

Une bonne adresse à recommander sur Marseille ?
Les Deux Sœurs, qui font des Pizzas et qui vous insultent !

No Comments Yet

Leave a Reply